“comment faire une femme venir de bien doigter une fille”

Il ny a pas UNE bonne manière de pratiquer la Fellation. ChaqueFellation est unique et dépend des préférences et de l’état d’esprit de chacun. L’objectif étant de faire la meilleure possible à chaque fois, et qui dit meilleure dit agréable pour les deux protagonistes. N’essayez pas de trouver une recette miracle (même sil y a quelques trucs qui marchent quasiment à tous les coups, cf. la Leçon No 10). Si vous connaissez bien le Sucé, ce qui facilite quand même la tâche (sans jeu de mot), n’hésitez pas à appliquer les bonnes recettes éprouvées, mais évitez de le faire de façon systématique et répétitive. Essayez d’associer les méthodes sûres et les surprises. Laissez-vous guider par votre instinct et par votre Sucé. De même, il n’y a pas de moment privilégié pour l’exercice. Il peut être effectué en préliminaire, en petit cadeau inopiné ou pour débuter un second round Là encore, soyez ouverte à tout.

justement , ca ressemble vraiment a un orgasme !!! c’est ca qui est incroyable , mais je le vois bien que ca lui procupe pas vraiment du plaisir a ce moment la et elle me le dit que ca lui procupre pas vraiment un truc mieux …..en plus une fois qu elle a eu ca …. je peux plus trop la toucher niveau clitoridienne , comme un orgasme quoi …. cc a qui est dingue

Bonjour, Mr. FABIEN je vous remercie du font du coeur pour ce noyau, en guise de reconnaissance pour la connaissance que vous veniez d’ajouter à mon savoir, je voulais encore une chose Comment faire à ce qu’une fille soit follement amoureuse de toi?

Très honnêtement, et même si je ne suis pas dans ton lit, je ne pense pas que tu sois à l’origine de ce trouble, t’as l’air de te débrouiller honorablement. Elle, par contre, semble un peu moins à l’aise vis-à-vis du sexe. Elle me rappelle assez une copine, en fait, qui a mis plus d’un an aussi à se laisser aller (au lieu de lutter contre le plaisir, cette conne ^^). Mais ce n’est que le temps qu’elle apprenne, hein. Ta première interprétation était la bonne, je dirais, à savoir que certaines filles ont besoin de temps. Parles-en avec elle, et ne perds pas patience

Bon, là il y a de bonnes chances pour que le sexe de votre partenaire soit déjà en érection, ce sera plus simple. Mais si ce n’est pas le cas, vous pourrez prendre son sexe tout entier dans votre bouche et avoir le plaisir de le sentir grossir tout doucement en vous… ça peut être assez excitant et pour vous et pour lui !

Chez les femmes interrogées, le plaisir clitoridien est ainsi trop souvent oublié. 78 % des sondées déclarent atteindre “facilement” l’orgasme lorsque leur partenaire les pénètre vaginalement tout en leur caressant le clitoris. L’enquête, enfin, n’est pas avare sur les positions les plus adaptées pour atteindre l’orgasme chez les femmes : le missionnaire, position la plus évidente chez les couples, n’est pas à bannir puisqu’elle est citée par 72 % des femmes interrogées. Suit “l’Andromaque” (la femme est à califourchon sur l’homme), cité par 58 % des sondées et le “gaufrier” (la femme est allongée sur son partenaire) à 57 %. La levrette, qui semble bénéficier d’une certaine mode dans les pratiques, n’arrive qu’en quatrième position. A bon entendeur…

La confiance : à un âge avancé, lorsqu’on rencontre une femme, nous ne connaissons que très peu de choses sur sa vie. Son passé l’a forgée pour qu’elle devienne ce qu’elle est maintenant. Sur un plan sexuel, elle a vécu de nombreuses expériences. Parfois celles-ci peuvent être positives (orgasmes avec un ex-partenaire) et d’autres négatives (viol, grossesses non désirée, partenaire mal attentionné etc.). Dès lors son passé pris en considération, il est plus facile pour elle de se laisser aller et de la plonger dans un état psychologique plus favorable à créer un orgasme.

D’abord parce qu’étant jeune, je ne suis pas vraiment sûre d’être apte à tout commenter (quoi que, chacun ses expériences) mais du coup, j’ai lu les commentaires ici présents et en effet, je me suis dit qu’après tout, si les commentaires doivent donner leur avis… Eh bien pourquoi pas!

Le missionnaire est efficace et intime. Cette position permet de stimuler le clitoris de la femme tout en la pénétrant : certaines femmes sont heureuses de jouir à la fois par la pénétration et par la stimulation du frottement.

Certains diront : « La science radote, nous connaissons ces statistiques par cœur, nous sommes des amants formidables aux doigts de fée. » Dans ce cas, j’aimerais qu’on m’explique pourquoi sur une année sexuelle type, 78 % des femmes de 20 à 50 ans subissent une pénétration vaginale, 63 % un cunnilingus… et seulement 40 % une masturbation (selon l’Université de l’Indiana en 2010).

Alors non, même si elle s’est banalisée pour de nombreuses femmes et que la plupart des hommes ne diront jamais non à une telle proposition, la fellation n’est pas et ne doit pas être une obligation. Comme dans toutes les pratiques sexuelles, vous ne devez pas vous forcer à la faire si vous n’en avez pas envie. Si vous faites une fellation à votre homme c’est pour lui faire plaisir, pour partager un moment intime, changer des caresses habituelles, découvrir d’autres zones de son corps : vous devez en avoir envie et aimer la faire. Et si votre homme insiste un peu trop à votre goût, vous pouvez toujours lui rappeler sa propre réticence à se faire pénétrer lui-même, dans la plupart des cas ça suffit à les calmer. Et puis n’oubliez pas que pour que ce soit bien, il faut que ce soit apprécié des deux côtés.

Mais sachez que si vous désirez devenir une experte en la matière, il vous faudra plus de connaissances et aussi beaucoup de pratique. La fellation est un acte sexuel qui a pour avantage de pouvoir être pratiqué très facilement ailleurs que dans un lit, cela peut même être très excitant pour le couple.

De plus, tout en pratiquant cette technique, il ne faut pas négliger les caresses des zones érogènes (périnéales). Il ne faut pas non plus oublier que les hommes sont très “visuels” et qu’ils aiment regarder. Il y a donc des positions plus ou moins excitantes : à genoux devant lui, ou couchée perpendiculairement par rapport à lui avec la tête sur son ventre… 

Seules 35% des femmes hétérosexuelles déclarent avoir un orgasme après un rapport sexuel uniquement vaginal. A contrario, elles sont 80% (et 91% pour les lesbiennes) à avoir toujours un orgasme après une combinaison des trois actes cités plus haut.

Il s’agit d’une pratique sexuelle orale qui consiste à stimuler le pénis à l’aide de la langue, des lèvres, de la bouche. Elle provoque des sensations de plaisir intenses chez l’homme, qui peuvent aller jusqu’à l’orgasme.

Plus de trois quarts des Françaises ont déjà pratiqué la fellation. Pourtant, beaucoup ne sont pas encore très à l’aise avec cette caresse. Découvrez les clés d’une bonne fellation selon Caroline Le Roux, sexologue.

Là encore, nous ne sommes pas toutes égales devant l’orgasme. Certaines filles ont toutes les peines du monde à avoir un orgasme, d’autres ont leur orgasme tranquilles, toutes seules, mais pas avec les mecs, alors que les plus chanceuses tombent sur des mecs qui les font jouir plusieurs fois !

sexué : assumez pleinement le fait d’être un homme et d’avoir des attentes vis à vis de l’autre sexe. Au lit, cela signifie que vous devez lui montrer qu’elle est désirée ; faîtes la se sentir attirante ! Contrairement à la phase d’attraction, où il est parfois nécessaire de montrer un peu de distance, au lit, c’est différent ! Montrez lui qu’elle vous plaît.

Toutes les femmes sont différentes face à l’orgasme, mais un bon amant saura être à l’écoute et trouver LA bonne technique. Alors entraînez-vous à devenir cet homme que les femmes garderont à jamais comme leur « meilleur coup ».

↑ (en) Petridou E, Giokas G, Kuper H, Mucci LA, et Trichopolos D. « Endocrine correlates of male breast cancer risk: a case-control study in Athens, Greece » British Journal of Cancer 83, 1234-1237, 2000.

Au lieu de l’index pour suppléer le majeur, il faudra ici utiliser l’annulaire. Les deux doigts doivent être introduits conjointement dans le vagin à bonne température, paume vers le haut. L’index et l’auriculaire doivent reposer sur les bords du vagin. De cette façon, vous pourrez avoir une bonne prise de l’intérieur et ainsi exécuter des mouvements fermes et une pression constante sur ses zones érogènes. La stimulation à l’intérieur du vagin doit être faite de bas en haut. Si vous avez besoin de stabilité, posez simplement votre main gauche (ou l’autre main) au dessus de la bosselure pubienne. Plus vous sentez que votre partenaire prend du plaisir, plus vous devez appuyer sur le point. Vous pouvez simultanément vous servir de l’autre main pour lui caresser la vulve. En continuant comme ça, vous pourriez la voir éjaculer en expulsant puissamment un liquide blanchâtre de son vagin. Si cette éventualité se réalisait, vous seriez probablement le seul homme à lui avoir jamais donné un orgasme pareil. Merci l’artiste !

Mais mes amis, vous allez devoir travailler pour cela et lui faire atteindre certaines limites avant même de à la pénétration. Alors je sais, je vous ai déjà parlé de l’orgasme féminin…et même donné quelques conseils dans l’article sur les préliminaires (ben oui, qu’il y a-t-il de mieux que de commencer par lui donner un plaisir fou avant de continuer la soirée par une séance bien torride?).

En inversant ainsi sa perspective sur la fellation, en lui expliquant que ce ne sont pas que « les putes » qui sucent, vous devriez lui donner envie de vous sucer plus souvent. La Force, oui, la Force…

“le moyen le plus rapide de donner une orgasim à une fille |comment donner un bon coup”

Les réactions orgasmiques sont des contractions musculaires de la région du vagin. Si vos muscles y sont atones, ils auront du mal à réagir à l’excitation. Il leur sera alors difficile de déclencher un orgasme, à moins d’une stimulation très très intense et très longue. Alors, entraînez-vous ni vue ni connue à muscler votre vagin : serrez-le puis desserrez-le en toute discrétion. Répétez la contraction plusieurs fois de suite. Résultats garantis.

Vous devez en premier lieu faire monter la fameuse tension sexuelle en vous appuyant sur l’anticipation de l’orgasme (méthode expliquée dans l’article sur les préliminaires). Une fois ses sous-vêtements retirés, l’action peut donc s’amplifier : c’est le moment de lui montrer que vous savez comment prendre soin de son petit abricot !

Donc, si vous pensez que l’apprentissage de toutes les techniques sur comment faire une bonne fellation, pose de faire l’amour et d’autres choses que vous obtenez toute la confiance sexuelle dont vous avez besoin, alors vous êtes malheureusement manque un point important. Pour obtenir la confiance sexuelle, vous devez être à l’aise avec qui vous êtes. La vérité est que personne n’est parfait et tout le monde a des choses sur eux-mêmes qu’ils aimeraient être différent, mais vous ne pouvez pas changer.

« Mais tu rigoles, une femme n’est jamais aussi puissante que pendant une fellation. Imagine ! Je te confie mon sexe, là, entre tes mains et tes C’est un acte de total abandon, de pure confiance. Jamais je ne serai aussi vulnérable que quand tu me prends dans ta bouche. Pour moi, c’est un des moments où on est le plus connecté toi et moi ! Pendant une fellation, tu domines ! ».

Des signes permettent de savoir quand il va éjaculer : son corps se tend, il peut pousser des gémissements de plaisirs plus intenses, et il peut aussi faire une grimace 😀 (causée par la contraction des muscles du visage)

Comment en avoir plus: Vous allez avoir besoin d’augmenter votre fréquence cardiaque afin d’obtenir un orgasme décrit comme “induit par l’exercice”. Après avoir obtenu un bon cardio, il est temps de se mettre au travail sur vos muscles de l’abdomen, suggère Herbenick. Elle dit que les exercices avec les jambes suspendues sont les plus bénéfiques pour atteindre l’orgasme, car ils travaillent sur les abdominaux inférieurs. (L’orgasme de l’exercice semble commencer dans vos muscles abdominaux avant de descendre à vos parties intimes.) Mais une seule série d’abdominaux ne sera pas suffisante; vous devez travailler jusqu’à ce que vos muscles arrivent à un point de fatigue, puis continuer dès que vous commencez à sentir de l’excitation, selon Herbenick.

«Si les stars du porno poussent des gémissements pendant qu’elles sucent, c’est qu’il y a une raison. Quand vous chantonnez, ou que vous faites n’importe quel autre bruit en suçant votre partenaire, vous faites vibrer vos cordes vocales. C’est comme si vous aviez un vibromasseur intégré dans la gorge.»

Quand on fait l’amour, c’est pareil. Elle a commencé à émettre des gémissements seulement 6 mois après notre première fois, mais ils n’aboutissent jamais à un orgasme. Elle gémit jusqu’à ce que ça lui fasse mal.

A noter que, sans parler des gorges profondes (qui peuvent être chouettes), quand vous toucherez le fond de votre gosier : ça peut vous donner envie de vomir. Pour éviter que cela vous arrive à chaque fois, j’ai bien peur qu’il n’y ait pas d’autre solution que de vous entraîner à apprivoiser cette sensation.

Vous regardez “Comment donner un orgasme à une fille”, une de nos vidéos pour savoir comment faire. Cette vidéo a une durée de 7 minutes et 49 secondes, elle a été vue par 102 172 autres personnes et possède une note moyenne de 3.79 sur 5 d’après 153 votants.

ca fait 3ans que je suis avec ma femme, et j’ai jmais réussi à lui fer avoir 1orgasme,sachan kavan moi pers na réussi,pourtt je peu vous dire ke jme donne a fd,jpren mon tps,les préléminaires,tt à fd,g jamais u ce souci av,les femmes avè tjs 1 ou plusieurs orgasme,et là avec l rien,

J’adore lui faire une fellation à mon mec. toutefois je n’ai jamais pu le faire jouir par ce moyen. Tant qu’il ne me pénètre pas il ne jouit pas.en tout cas merci so much pour tous ces commentaires. ils sont très édifiants côté vie de couple.

Sachez que seulement 7% de notre communication provient de ce que l’on dit. Le reste vient de la manière dont nous communiquons. Soit oralement, c’est à dire comment les choses sont dites (intonation de la voie, élocution…). Soit à travers notre communication non verbale (posture, attitude, comportement).

Plusieurs copines m’ont demandé d’écrire pour expliquer comment faire une bonne fellation. La plupart des articles sur Internet sont écrits par des nanas, qui expliquent à d’autres nanas comment sucer. Alors, je souhaite donner, pour une fois, le point de vue d’un homme sur le sujet. Si vous souhaitez ajouter d’autres avis ou si vous voulez que je réponde à d’autres questions : n’hésitez pas à laisser un commentaire !!!

Oh, une fois qu’elle aura bien joui, il n’est pas dit qu’elle se souvienne de son propre nom, tu sais. Bien des filles sont assez pleutres de ce côté-là, à ne pas te laisser faire, mais à ne pas chercher la solution par elles-mêmes non plus. Dans ces cas-là, sauf antécédent traumatisant (et encore, je suis pas sûr), il vaut mieux forcer un peu au début: oui elle va te repousser, oui tu vas devoir te battre contre elle. Mais ton avantage, c’est que tu es un garçon, donc que tu es plus fort, et que, maintenant, tu sais ce qui est bon pour elle. Par conséquent, aucune hésitation à avoir. Dis-toi que c’est juste une façon de la faire se remuer un peu, ce qui n’est jamais agréable au (tout) début, mais dont on se félicite généralement à la fin – surtout si elle te fait des sous-entendus.

Récemment j’ai connu une belle femme de 35 ans qui n’avait jamais pratiqué. Elle m’a dit que c’est parce que le gout et l’odeur du sexe de l’homme ne lui plaisent pas. J’ai donc trouvé des préservatifs à la fraise et tout est rentré dans l’ordre: Elle s’est même avérée très douée pour une débutante 🙂

Il est possible également d’obtenir un orgasme juste après un orgasme clitoridien/pénien. Pour cela, le moyen le plus simple est pour les femmes et les hommes une stimulation appropriée du point G (avec l’utilisation d’un jouet sexuel spécialisé par exemple) et à l’aide d’une disposition psychologique favorable.

“le meilleur moyen de faire de la femme avoir orgasim l’organisme féminin”

C’est ce qu’on appel un orgasme, c’est tout a fait normal. C’est assez rare pour un homme d’avoir un véritable orgasme mais ça arrive comme ça arrive aux femmes. Pour avoir un véritable orgasme masculin il faut que beaucoup de paramètres soient réunis, mais quand ça arrive ça se faire ressentir !

Le concept de la gorge profonde est devenu populaire par un film éponyme daté de 1972. L’actrice principale, Linda Lovelace a cru que son clitoris se trouvait dans sa gorge. Depuis, le défi pour les femmes et les hommes est de pénétrer le pénis dans la gorge.

J’ai fait le bien depuis longtemps en rencontrant, mais surtout en conseillant les femmes. Maintenant je commence a atteindre un age qui fait que les femmes qui souffrent d’anogasmie ont envie de quelqu’un de plus jeune . Mais si j’ai encore la chance de trouver une femme bien qui souffre de ce type de problemes et que je suis seul a ce moment de ma vie, ca sera un reel plaisir d’essayer. Comme tu dis il y a une part psychologique et tous les cas sont differents.

La zone du frein est la plus sensible du sexe de l’homme. Alors j’y passe délicatement ma langue. Trop point n’en faut : j’y vais et je repars. Puis je reviens et je repars. Bref, je l’agace… pour son bien.

Merci pour ton article J&B mais c’est plutôt compliqué surtout pour les adolescents comme moi qui n’ont pas une grande expérience. De plus dans la plupart de mes rares expériences j’étais soûl alors ne me blâme pas si je ne fais pas la différence entre le clitoris et le vagin … je sais j’exagère un peu mais sa n’empêche que j’ai besoins de pleins de conseils .

Et dans le lot il y en a forcément qui se demandent comment changer cela. Après tout personne n’est né pour mettre la bite de quelqu’un dans sa bouche, c’est forcément une connaissance artificielle. Et puis on a un lectorat gay également, même si je doute qu’on puisse leur apprendre quoique ce soit. Pro-tip : si vous avez des amis LGB extravertis, demandez leurs des conseils, ils sont simplement meilleurs que vous au pieu.

Je suis de ceux qui pensent qu’un regard peut tout dire. Juste en regardant votre partenaire dans les yeux après l’acte lors des câlins postludes, vous pouvez savoir si vous l’avez comblée. Vous devez dans ce cas avoir l’impression qu’elle vous happe du regard. Mais si au elle a l’air d’avoir pris une douche froide, vous saurez que votre travail est resté inachevé.

En effet, certaines femmes peuvent avoir trois, quatre, voire cinq orgasmes rapprochés par rapport. Et à notre grande surprise, ce phénomène est beaucoup plus courant qu’on ne l’imagine. 62 % des françaises affirment l’avoir déjà expérimenté.

En réalité, je sais que la plupart des mecs se contentent de se déculpabiliser en donnant de petits orgasmes à leur copine avec un petit cunni de temps en temps, ou de petits orgasmes clitoridiens… quand ce n’est pas pas d’orgasme du tout ! On est très très loin de l’Orgasme de tout le corps dont nous allons parler ici…

Bien entendu vous devez, et cela, même pendant l’acte, faire monter davantage la température et par conséquent consacrer un laps de temps conséquent aux préliminaires. Ils sont essentiels pour une femme car le désir va monter petit à petit. Vous avez une forte libido ? Consultez notre article pour apprendre à la contrôler 😉

Un homme qui a un problème d’érection ne le règlera que quand il arretera d’y penser, ca doit être la même chose pour une femme, détend-toi, laisse toi aller, ce n’est pas un concour, le plaisir tu peux l’avoir d’une autre facon.

Mais la fellation peut aussi être parfaite lorsque vous n’avez que peu de temps pour vous mais que vous souhaitez tout de même faire plaisir à votre homme. Dans votre voiture ou chez vous avant d’aller au travail, il y a des moments où le désir sexuel n’attend pas la fin de la journée. Dans tous les cas, simple préliminaire ou acte complet de la fellation, vous n’avez aucune obligation d’atteindre l’éjaculation et encore moins de vous forcer à avaler. On peut adorer faire une fellation mais détester avaler. Cela peut-être un avantage du préservatif. Si vous ne le voulez pas, prévenez tout de même votre homme, non pas pour qu’il refrène son plaisir mais qu’il puisse vous prévenir si vous ne sentez pas le moment où il jouira.

C’est plus avancé de gérer les dents, et “sans les dents” est donc le comportement par défaut “sur” quand on ne connaît pas la personne. Bien entendu, si on peut se renseigner, c’est mieux 🙂 Mais si vous savez ce que vous faites, a priori vous avez pas besoin de l’article.

“BjoOorkette”, tu files aux urnes ! moi je pensais que tu avais plutôt tendance à aller te frotter délicatement sur quelques burnes. Mais oui, de temps en temps je fais des jeux mots épouvantables. On a l’humour qu’on peut.

↑ « http://www.anugrahaa.com/downloads/Fr.%20D.J.Antony%20-%20Trauma%20Counselling.pdf »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?) (consulté le 29 mars 2013) D. John Anthony, “Trauma Counseling”, Anugraha Publications, Tamil Nadu, India, septembre 2005.

7. Doucement sur le clitoris. Saviez-vous que, dès que vous stimulez longtemps le clitoris, un petit truc qu’on appelle le capuchon clitoridien de déploie pour le protéger des stimulations directes ? Une fois que le clitoris est complètement stimulé, l’étape suivante est de vous consacrer au point G, avec votre main, votre langue ou votre pénis.

Je suis incapable d’avoir du plaisir.quand je fais l’amour avec mon époux,il fait tout pour me donner du plaisir(caresses,baisers par tout,…) mais rien.même quand je commence a avoir des sensations,c’est juste pour quelques secondes.la dernière fois,mon époux ma dit qu’il est peut être impuissant.aidez moi parce que je voudrai vraiment vivre comme une femme normale.merci bien.

Pendant l’orgasme de la femme, le clitoris se rétracte, le vagin subit une dizaine de contractions involontaires, le périnée et l’utérus se contractent par saccade. Les premières contractions sont les plus intenses puis elles diminuent en fréquence et en intensité.

La technique basique consiste à introduire délicatement l’index dans le vagin, la paume toujours tournée vers le haut. Bien entendu, vous ne devez entamer cette manœuvre qu’à partir du moment où la femme mouille bien. De cette façon, l’intrusion de votre doigt dans son intimité ne lui posera aucun problème. Une fois que son vagin s’est habitué à votre doigt, faites des mouvements lents pour commencer. Puis remontez vers la paroi ventrale et tentez de localiser une petite bosse rugueuse semblable à une éponge : c’est le fameux point G. La proéminence de ce point dépend de l’état d’excitation de la femme. En d’autres mots, si vous n’arrivez pas à bien cerner cette terminaison érotique, c’est certainement que votre partenaire n’est pas encore suffisamment chaude. Mais dans le cas contraire, vous la verrez réagir immédiatement à votre sollicitation. Pour que son orgasme vienne rapidement, vos gestes doivent rester continus. Chemin faisant, le majeur peut venir en renfort de l’index.

Faut-il avaler ou non ? Déjà, il ne « faut » rien. Chacun fait comme il veut. Personnellement j’adore ça mais je peux concevoir qu’il y a beaucoup de filles qui n’ont pas envie de boire la tasse. Tiens, au fait, faudrait que je fasse un article sur le goût du sperme. Bref, du coup, quand c’est la première fois et que je ne sais pas si elles veulent avaler, je leur dis que je vais jouis quand je sens que je vais jouir et je les laisse faire ce qu’elles veulent de cette information ensuite.

Alors maintenant, quand on aime pas le gout de la b .on est feministe.d apres un sexologue, dans le sexe, il ne faut pas faire ce qui nous derange, ce qui nous degoute, ce qui nous met mal a l aise.je fefuse la fellation pour ces 3 raisons.ce n est pas un homme qui va me dicter ma conduite.d autant plus que ca ne servira a rien.apres si on cede pourxla pipe , il faut avaler, se faire asperger de foutre, beh oui , sinon , monsieur va pleurnicher sur les forums .comprenez le , il est frustre.les hommes ne sont jamais satisfaits, .ils ne veulent pas d une femme, mais d une prestataire de service, qui dit jamais non.ecleurant ,.les femmes ont le droit de vote depuis1944 etcelles n ont pas le droit de refuser la fellation.mais jusqu ou ira t on.quelle belle evolution.on se croirait revenu au moyen age

Il faut savoir que la routine sexuelle s’installe très rapidement et que si vous êtes adepte uniquement du rapport sexuel dans le lit conjugal tous les samedi soirs à 22h00 alors vous risquerez rapidement d’avoir une libido en berne.

10. Donnez lui une caresse buccale. La meilleure façon de faire atteindre l’orgasme à une femme, voire des orgasmes multiples, est de descendre sur elle… Autrement dit, de lui faire un cunnilingus. Je n’y croyais pas au début, mais de nombreuses études l’ont prouvé. Le sexe oral est pour une femme beaucoup plus satisfaisant qu’une pénétration.

Partant de ce constat, il advient que si vous réussissez à devenir un bon coup pour la demoiselle tout porte à croire qu’elle souhaitera vous revoir par la suite (que ce soit comme sex friend ou petit ami) ou qu’elle décidera de ne pas mettre à terme à votre relation.

Et en effet, la fellation est de plus en plus pratiquée. Elle a quittée certains préjugés et le domaine des prostituées et films X pour s’intégrer dans la vie des couples de tous les jours, de ceux que l’on croise dans la rue et que l’on connait. Bref, la fellation c’est banalisée. On en joue dans les pubs, on n’hésite plus à en parler, à avouer que oui, on la pratique voire même que l’on aime ça. Mais certaines femmes restes réticentes : dégoût du sexe de l’autre, peur de faire mal, peur de mal faire, peur de se rabaisser face à l’homme et de se sentir humiliée, soumise … les raisons peuvent être nombreuses et variées.

“cunnilingus comment -comment donner une tête de femme”

Une autre variante que vous pouvez expérimenter et qui devait rendre votre homme complètement fou : souffler le chaud et le froid… Une alternance de sensations toutes plus excitantes les unes que les autres et qui ne devraient pas le laisser indifférent !

Au pire, si vous n’avez pas cette information en votre possession, testez les deux et regardez attentivement les réactions de la fille pour savoir ce qui lui procure le plus de plaisir et mettez l’accent dessus pour la suite de vos préliminaires.

Aaaaah, on peut dire que les chercheurs qui se sont penchés sur la question y ont bien réfléchi… Le plus efficace pour avoir un orgasme ? Le sextoy, un petit jouet avec qui on va (beaucoup) s’amuser…

Tout d’abord, vous devez savoir que le mot fellation provient du latin “fellare” qui veut dire sucer. L’action de sucer le pénis est également couramment appelée  “faire une pipe” ou “faire un pompier”. Mais sachez que faire une bonne fellation ne s’improvise pas …

Mais mes amis, vous allez devoir travailler pour cela et lui faire atteindre certaines limites avant même de penser à la pénétration. Alors je sais, je vous ai déjà parlé de l’orgasme féminin…et même donné quelques conseils dans l’article sur les préliminaires (ben oui, qu’il y a-t-il de mieux que de commencer par lui donner un plaisir fou avant de continuer la soirée par une séance bien torride?).

Attention toutefois à ne pas le faire en mode « machine » !!! Un orgasme peut être plus ou moins puissant et parfois, certaines femmes ont du mal à supporter plusieurs orgasmes d’affilée donc laissez-lui le temps de souffler, de reprendre ses esprits et de se détendre.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je ne saurais trop vous recommander de lire Devenir Un Mâle Dominant de John Alexander, tant cela peut changer votre réussite auprès des femmes, mais également en société.

Si vous avez des questions ou des astuces n’hésitez pas à les partager dans les commentaires, je ne suis pas expert en matière de relation sexuelle mais mon expérience de love coach m’a fait aider des milliers de personnes.

Je me suis donc promis de trouver des techniques efficaces pour faire jouir n’importe qu’elle femme. J’en ai parlé avec de nombreux spécialistes, avec des hommes qui ont beaucoup de succès auprès des femmes, et puis je testais moi même sur le terrain… Au fil des mois et des années, je notais toutes les techniques qui marchaient, et celles qui les laissaient indifférentes…

Je me souviens au collège avoir reçu un cours d’éducation sexuelle pendant deux heures et puis par la suite… Plus rien ! Nous nous étonnons d’avoir une formation basée sur le porno mais aucune alternative ne nous est proposée. Et pourtant, le sexe tient une place très importante dans la vie de couple mais aussi au niveau du bien-être général d’une personne. Plus vous avez une activité sexuelle épanouissante et plus vous êtes heureux tout simplement…

Avant de vous donner mes conseils pratiques pour faire une bonne fellation, je voulais vous interpeller sur l’importance du moment où vous allez vous mettre en position pour réaliser votre petite gâterie.

bon moi je suis ejac précoce et j’ai trouve le moyen de faire jouir ma femme dans de longues pénétrations en lui offrant un bel amant et voila elle est s atisfaite et…moi aussi en me branlant en la regardant jouir avec lui

On remarque parfois que l’orgasme survient plus facilement dans telle ou telle position. Cette posture varie d’une femme à l’autre. Missionnaire, levrette, amazone… La position la plus propice est très personnelle car elle dépend de l’anatomie de chacune, à vous de la trouver. En effet, les zones stimulées ne sont pas les mêmes si vous êtes à quatre pattes ou à califourchon sur votre partenaire. Sans compter la part de psychologie qui intervient : l’équerre ou l’enclume peuvent se révéler très excitantes pour les unes, quand il suffit d’un simple missionnaire pour que l’imaginaire s’emballe chez les autres.

Le concept de la gorge profonde est devenu populaire par un film éponyme daté de 1972. L’actrice principale, Linda Lovelace a cru que son clitoris se trouvait dans sa gorge. Depuis, le défi pour les femmes et les hommes est de pénétrer le pénis dans la gorge.

Autre position moins classiques peut-être mais toute aussi excitante pour certain : le 69. C’est un moment où vous vous faites plaisir tous les deux en même temps. Pendant que vous lui faite une fellation il vous fait un cunnilingus. Cette position est néanmoins souvent préférée non pas comme préliminaire mais comme rapport à part entière. Dans tous les cas, quelques soit la position que vous préférez et que vous choisissez, n’oubliez pas d’utiliser un préservatif si vous n’avez pas fait de test de dépistage pour vous protéger des IST. Oui, le préservatif ce n’est pas très sexy, c’est moins agréable pour la femme comme pour l’homme mais il y a un moment où il faut privilégier sa santé. Et puis n’oubliez pas qu’il existe de très nombreux parfums qui vous permettront d’oublier le goût du plastique.

Puis le moment est venu de stimuler directement le clitoris de votre partenaire, mais pas comme le font 99% des hommes en donnant des petits coups de langue comme ça directement sur le clitoris. Commencez d’abord par sucer son clitoris entre vos lèves et votre langue. Il s’agit de placer votre bouche tout autour de son clitoris, comme ceci, et de littéralement sucer son clitoris délicatement. Utilisez vos mains pour écartez ses lèvres sur les cotés, et bien faire ressortir le clitoris.

Chez l’être humain (et le chimpanzé, le bonobo, l’orang-outan et le dauphin), le comportement sexuel n’est plus un comportement de reproduction, mais devient un comportement érotique11. Au cours de l’évolution, l’importance et l’influence des hormones12 et des phéromones13,14 sur le comportement sexuel a diminué. Au contraire, l’importance des récompenses est devenue majeure10. Chez l’être humain, le but du comportement sexuel n’est plus tourné uniquement vers le coït vaginal mais aussi vers la recherche des plaisirs érotiques, et surtout de l’orgasme, procurés par la stimulation du corps et des zones érogènes15.

« La pipe est incontournable dans la vie sexuelle du couple, pas forcément au quotidien, disons comme un extra voluptueux. Certaines femmes la pratiquent pour éviter d’être pénétrées, je me demande si, parfois, ce n’est pas le cas de la mienne. Peu importe, d’ailleurs, car elle se débrouille très bien ! Ce qui n’est pas le cas de toutes les filles que j’ai croisées quand j’étais célibataire : trop inspirées par les films, sans doute, elles se livraient à des prestations frénétiques. Parfois, ça me faisait mal, mais je n’osais rien dire, elles y mettaient tant de bonne volonté ! »

Ne t’en fais pas pour les non reponses, les gens ecrivent parfois des messages et ne s’en souviennent plus, ou alors ils lisent et n’ont pas la reponse qu’ils desiraient et ne repondent jamais. si on veut aider les autres, il faut accepter qu’il n’y ait rien en retour malheureusement.

Salut!!!!!! moi franchement j’ai 30 ans mais a peine aguerri. Or j’aime ma partenaire a mourir pour elle. Pendant l’acte sexuel quand je pénètre elle pousse des cris malgré les préliminaires et la jouissance qu’elle atteint avant la pénétration. Aidez moi car mon pénis un gros pour son vagin. Comment m’y prendre pour qu’elle supporte mes penetrations a jamais et pour qu’elle adore ca

et bien la réponse est simple, quand on fait l’amour à notre femme , on ne cherche pas seulement à avoir du plaisir ,mais également à en donner .est étant éjaculateurs précoces on ne peux pas satisfaire notre partenaire comme elle désir,donc pour combler le vide ,on va essayer de trouver une autre façon de donner un orgasme à notre chérie en attendant que notre problème d’éjaculation précoce soit définitivement résolus et ça va venir croyez moi.

Vous vous pensiez calée sur le plaisir féminin et pontifiiez allègrement sur orgasme vaginal et orgasme clitoridien. Vous êtes dépassée. Des orgasmes il n’en existe pas moins de sept différents. Notre experte Sophie Bramly nous éclaire.

Et oui messieurs, il est important de communiquer quand on est en couple mais aussi pendant une fellation. C’est VOUS qui êtes le guide. Vous devez orienter votre partenaire et lui dire quand ça vous fait du bien ou quand ça vous dérange. Sans communication, madame ne pourra pas perfectionner ses pipes et, pire encore, elle ne saura pas si sa bouche vous procure une jouissance incommensurable. « Hmm j’adore quand tu fais ça avec ta langue » ou « ah oui là c’est bon là », voilà 2 petits exemples simples et efficaces qui donneront confiance à votre femme lorsqu’elle sera à quatre pattes la tête dans vos testicules.

Pas forcément besoin d’être deux pour atteindre le nirvana. Sachez que la masturbation féminine peut vous aider à parvenir à l’orgasme vaginal. Votre toucher et votre dextérité sensuelle provoqueront une excitation intense proche de la jouissance.

Encore un aticle qui fait l eloge de la fellation.a quand un article intitule comment refuser la fellation et pourquoi? Je pense que ce dernier serait plus utile.et on devrait le faire lire aux hommes, ils apprendraientvpeut etre ce qu est ke respect des femmes.90% ne sont que des goujats, infideles et manipulateurs, egoistes de sucroit, ils ne pensent qu a une seule chose, inutile de preciser .fellation ou pas les femmes seront cocues ou quittees.donc mesdames inutile de vous forcer pour la fellation.

Le contexte de la pipe compte, bien sûr. Selon l’endroit où l’on fait ça et la journée que l’on a passée, on peut être plus ou moins d’humeur. Mais je souhaite ici parler des croyances plus profondes qui sont liées à la pipe.

Comme l’a démontré le Docteur Autrichien Wilhelm Reich, l’orgasme une fonction régulatrice vitale chez la femme. Les femmes sont dotées d’une système érogène très développé et complexe pour répondre à ce besoin vital. Pourtant malheureusement, l’immense majorité des Hommes ne sait pas comment prendre parti de cette formidable capacité à jouir qu’ont les femmes.

La technique que je recommande pour arriver à vos fins est celle dite de la corne de taureaux. Elle consiste à stimuler rapidement le point G grâce au majeur et à l’annulaire introduits ensemble dans le vagin. Il va de soi que vous devez veiller au préalable à vous tailler les ongles et à avoir les mains bien propres.

Pour les dents, c’est une question d’entraînement. Une copine bi m’a dit qu’avant sa première fois avec un mec, elle n’avait eu que des nanas, et était donc un peu perdu. Elle s’est finalement entraîné sur son pouce.

“comment donner à une femme un bon orgasim comment une femme peut avoir un organisme”

Avec votre main libre – et si vous n’êtes pas encore dépassée par les événements ! -, vous pouvez aussi lui caresser doucement ou plus sauvagement les cuisses, le ventre, les testicules et même le griffer légèrement ! Si vous sentez que votre partenaire se laisse faire, vous pouvez encore essayer de lui titiller l’anus (mais pas mal d’hommes sont encore très mal à l’aise avec ça !) et lui masser le périnée d’abord tout doucement, puis plus franchement si le mec y prend goût, en faisant des petits cercles par exemple.

Profitez d’un temps de repos de votre partenaire pour varier également les pratiques : « la masturbation durant le rapport sexuel, ou encore le recours à des sextoys peuvent contribuer à la survenue d’autres orgasmes. Autrement dit, il n’y a pas que la pénétration, une multitude de caresses sont possibles ».

Etre bon au lit est dans le top des critères de sélection des femmes. Alors que ce soit avec un coup d’un soir ou votre copine, sachez faire de cette nuit un moment mémorable pour elle, sachez la faire jouir comme jamais, et votre légende sera en marche !

Chaque personne possède de très nombreuses et différentes zones érogènes (bouche, cou, épaules, dos, fesses, seins, tétons, ventre, pieds, mains, et, bien sûr, organes génitaux et anus – liste non exhaustive ) qui seront plus ou moins sensible à telle ou telle stimulation (frotter, caresser de manière plus ou moins appuyée, rapide ou lente, mordiller, lécher, embrasser, sucer, souffler, chatouiller, masser, claquer, mordre, pénétrer – là non plus ce n’est pas une liste complète).

N’essayez pas de trop réfléchir pendant que vous lui faites une pipe, ça risque de casser tout le charme de la situation. C’est naturellement et avec l’habitude que vous remarquerez quelles sont ses préférences.

Ce n’est pas parce que votre bouche est l’outil principal de l’exercice que vous devez négliger le rôle de vos mains. Sachez utilisez vos mains pour compléter le travail de votre bouche exemple, vous pouvez caresser la verge avec votre main quand vous léchouillez les bourses ou l’inverse. Parfois, le Sucé préfèrera une caresse uniquement buccale. Dans ce cas utilisez vos mains pour autres choses, tenir les siennes par exemple (les options sont nombreuses)

J’ai présent ces conseil a ma meuf, elle qui a de sérieux problèmes pour me faire jouir et j’avoue que âpres une bonne lecture du sujet elle s’en sort beaucoup mieux et arrive même a me faire cracher la purée. C’est super !

-la “performance” du point de vue masculin repose largement sur le fait de faire jouir sa partenaire de nos jours, cette histoire de “jouissance féminine ignorée” est dépassée sous nos latitudes, en tous les cas pour nombre d’hommes

Le contexte de la pipe compte, bien sûr. Selon l’endroit où l’on fait ça et la journée que l’on a passée, on peut être plus ou moins d’humeur. Mais je souhaite ici parler des croyances plus profondes qui sont liées à la pipe.

Bien qu’il y ait des positions plus excitantes que d’autres, à chaque femme ses préférences et il est important qu’elles soient respectées afin qu’elle puisse jouir. En effet, ce qu’une femme peut particulièrement apprécier, une autre peut le détester. Ainsi, il faut que l’homme s’adapte à sa partenaire, à ses désirs et à ses envies sexuelles… Par exemple, si une femme adore les sex-toys et qu’ils l’excitent particulièrement, autant s’en servir durant les rapports sexuels. Si elle aime les jeux de rôles, les deux partenaires doivent entrer dans les personnages de leur choix, afin d’entamer leurs ébats sexuels et terminer en beauté. Bref, tout ce qui parvient à exciter madame doit être mis en œuvre afin qu’elle prenne un plaisir intense et qu’elle jouisse à coup sûr…

De manière générale, quand une femme approche de l’orgasme, le clitoris en érection se retire sous le prépuce clitoridien, et les petites lèvres enflent, deviennent plus foncées et plus sensibles. Lorsque l’orgasme est imminent, le vagin diminue de volume, environ 30 %, et se gorge de sang comme le révèle le photopléthysmographe vaginal. Les muscles de l’utérus se contractent.

Comment en avoir plus: Y aller en solo au début, suggère Janet Wolfe, une sexologue basée à New York. La masturbation permet de comprendre ce qui fonctionne le mieux pour vous, et vous saurez mieux comment diriger votre partenaire, poursuit Wolfe. Vous vous sentirez également plus à l’aise en vous aidant à avoir un orgasme pendant l’acte sexuel.

Bonjour fabien je vous dois un grand merci depuis que decouvert ce site je suis totalement satisfait de vos cours monsieur fabien lorsque j’avais applique la methode pour la jouir elle m’embrasse partout

9. Choisissez la meilleure position. Elles ne sont pas toutes égales et la meilleure pour les femmes est le missionnaire inversé (la femme dessus). C’est probablement la position la plus facile pour qu’une femme puisse atteindre l’orgasme car elle peut contrôler les frottements sur son clitoris et/ou sur son point G.

Rappelez-vous que plus vous tirez la langue, plus son pénis pourra être introduit profondément dans votre bouche. En effet, votre langue prend de la place, donc si vous la tirez, il y aura plus d’espace pour sa verge. Vous pouvez encore plus gâter votre homme durant la gorge profonde avec votre langue. De ce fait, laissez-la passer le long de sa queue.

Le plus étrange dans cette histoire reste que malgré des orgasmes pas toujours au rendez-vous, 71 % des Françaises sont satisfaites de leur vie sexuelle – 31 % sont même très satisfaites (selon l’IFOP/Cam4, cette année).

Installez-vous dans une position confortable. Placez vos doigts de chaque côté de votre clitoris et faites-le délicatement vibrer. Utilisez les doigts de l’autre main pour caresser le bouton du plaisir en faisant varier la pression et la vitesse. Vous pouvez également glisser vos doigts de haut en bas sur les côtés de votre clitoris.

La technique que je recommande pour arriver à vos fins est celle dite de la corne de taureaux. Elle consiste à stimuler rapidement le point G grâce au majeur et à l’annulaire introduits ensemble dans le vagin. Il va de soi que vous devez veiller au préalable à vous tailler les ongles et à avoir les mains bien propres.

« Après la jouissance, il ne peuvent plus être sexuellement excités durant un temps donné, qui augmente au fil des années, de la santé, etc.. et ne peuvent donc plus avoir d’érection. Il leur faut attendre de quelques minutes à plusieurs heures – voire plus, pour certains – pour pouvoir de nouveau être excités et avoir une érection. Les femmes ne connaissent pas cette période réfractaire, puisque le plaisir et l’excitation ne retombent pas immédiatement. Elles peuvent donc expérimenter un premier orgasme, puis un second, etc ».

Il n’y a aucune obligation de jouir de tel ou tel facon, je comprends que ca puisse être frustrant mais il est certain que le clitoris est plus sensible que le vagin, pour compléter la stimulation il y a plein de facteurs qui entrent le ligne de compte :

« La pipe, ça doit toujours venir de moi : ça ne se demande pas, ça s’accueille ! Je ne supporte pas qu’on m’appuie sur la tête. Cela dit, je le fais avec plaisir, c’est rigolo, comme une expérience de chimie à l’école : on observe de près le tube à essai ! Et puis c’est amusant à pratiquer. Je ne demande jamais la réciprocité, ça non, je suis une femme de gauche, je suis pour le gratuit, très 2.0, quoi. Je donne, et comme il est bien élevé, il donne en retour, pas forcément illico, mais la fois suivante. La fellation, c’est une représentation de la bonne entente entre les sexes et, oui, j’ose, un acquis féministe. Je trouve que ça équilibre bien les forces en présence : je prends beaucoup de place et de pouvoir à la maison. Une petite pipe calme le jeu, met de la douceur, lui permet de croire qu’il est le boss, ce qui tombe bien à un moment où je gagne plus que lui. Finalement, chacun a l’impression de dominer l’autre, c’est ça, le génie de la pipe ! »

Il s’agit là d’une erreur fatale, celle qui consiste à survoler les préliminaires pour atterrir directement à la phase de la pénétration. Les hommes ont une vision des relations sexuelles très centrée sur la pénétration : tant qu’ils n’ont pas introduit leur pénis dans le vagin de la femme, ils n’ont encore rien fait. En toute objectivité et malgré les nombreuses avancées notées, je ne suis pas sûr que cette situation connaisse un changement probant dans l’immédiat. En attendant, rien n’empêche que nous rappelions l’intérêt d’une bonne mise en condition.

En conclusion, comme le dit l’étude, la pénétration vaginale procure bien des orgasmes causés par “les organes érectiles environnants ou la simulation du clitoris”. Mais il y a des femmes qui évoquent autre chose, et leur témoignage, comme celui des patientes, rend difficile l’affirmation qu’il n’existe qu’UN orgasme féminin.

Laissez la venir sur vous, laissez là guider son corps sur le votre, laissez la vous utilisé et vous verrez qu’à partir du moment ou elle se connait bien, elle prendra du plaisir. Pas forcément systématiquement, surtout ci elle est jeune et n’a jamais jouis avant mais avec un peu d’expérience, cela devrait s’arranger.

Salut!!!!!! moi franchement j’ai 30 ans mais a peine aguerri. Or j’aime ma partenaire a mourir pour elle. Pendant l’acte sexuel quand je pénètre elle pousse des cris malgré les préliminaires et la jouissance qu’elle atteint avant la pénétration. Aidez moi car mon pénis un gros pour son vagin. Comment m’y prendre pour qu’elle supporte mes penetrations a jamais et pour qu’elle adore ca

“comment obtenir un orgasim génial -des conseils pour donner un coup”

Salut!!!!!! moi franchement j’ai 30 ans mais a peine aguerri. Or j’aime ma partenaire a mourir pour elle. Pendant l’acte sexuel quand je pénètre elle pousse des cris malgré les préliminaires et la jouissance qu’elle atteint avant la pénétration. Aidez moi car mon pénis un gros pour son vagin. Comment m’y prendre pour qu’elle supporte mes penetrations a jamais et pour qu’elle adore ca

Alors, n’hésitez pas, ne tremblez pas. Avant et pendant l’acte, ne faites pas de gestes bizarres qui pourraient laisser croire que vous vous cherchez. Ne demandez pas la permission, mais ne la brusquez pas non plus en voulant trop jouer à l’expert. Assurez-vous que chacun de vos gestes apporte une sensation différente sur son corps et soyez attentif à ses notes de plaisir.

Selon les chercheurs, les femmes ont le plus de chance d’avoir un orgasme si ces trois pratiques sont présentes dans leurs rapports sexuels: “baisers langoureux, stimulation génitale manuelle et sexe oral”. Si cela vous semble logique, ce ne semble pas l’être pour tout le monde.

Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

je vous remercie encore pour ce cours de fellation car je reconnais avoir du mal à donner du plaisir à mon homme par la pipe , donc je me posais souvent la question comment sucer un homme pour lui faire atteindre l’orgasme. En lisant ce que vous venez de publier je crois que je pourrais maintenant faire une bonne fellation. Car j’ai compris que faire une bonne pipe c’est important pour la suite des ébats. si vous avez une bite à sucer et vous le faites mal, une bonne partie de l’ambiance électrique du moment sera détruite. Donc il faut vraiment maîtriser comment faire une bonne fellation et c’est votre mec qui ne pourra plus s’en passer.

Merci pour l’article, j’aimerais juste dire un truc a l’auteur de l’article, essaye ca : au moment ou tu t’apprête a mettre ton doigt dans le vagin 🙂 place ta main en bas de son nombril et appuie pas trop fort mais un peu comme même, de sorte a voir ta main rentrer dans son bas ventre et la tu fais des mouvements circulaire avec ta langue autour de son clito et tu accélere le mouvement de plus en plus de ton doigt et ta langue. Toi tu parle de l’os juste au dessus de son clito, la partie a appuyer avec ta main gauche est encore juste en dessus, plus précisement en bas du nombril, y a pas d’os 😉 et cette technique de la main arche aussi pendant que vous faites l’amour avec votre pénis, je précise néanmoins que de part mon éxpérience certaines filles ne sont pas sensible … et un dérnier mot : ne pas faire les préliminaires, votre partenaire vous voit pas comme son meilleur coup.

Pour la femme catholique, la raison première est d’avoir des enfants, ce qui chose faite, relègue le géniteur au second rang, cependant la femme vit avec la question de savoir de ce quelle fait de ce désir qui revient régulièrement en elle.

Pour que madame parvienne à atteindre l’orgasme, les préliminaires sont très importants, à condition qu’ils soient dignes de ce nom. Trois petites caresses et deux baisers ne suffiront pas à atteindre le nirvana. Or, la majorité des femmes sont d’accord pour dire que beaucoup d’hommes négligent cette étape pour aller plus vite vers leur objectif. Mais cela est loin d’être une bonne chose, car plus les préliminaires sont longs et intenses, plus la suite procurera du plaisir et plus madame aura des chances de jouir. Alors, incitez votre Jules à découvrir votre corps sous toutes ses coutures, à vous embrasser sensuellement et partout, à vous caresser les jambes, le cou, les seins, le ventre, les fesses et autour de votre sexe. Il doit faire monter l’excitation, en vous effleurant et en titillant vos zones érogènes avec ses doigts, sa langue, ses lèvres…

Savoir être ferme au lit vous permettra de faire avancer la situation sans hésitation (défaire le soutien gorge, enlever son haut…), et sans qu’elle s’imagine contester ce que vous êtes en train de faire.

« Le lâcher prise ainsi que la confiance en son ou sa partenaire sont indispensables » rappelle Marjorie Cambier. « Il faut également que la femme accepte pleinement son plaisir, sans culpabilité aucune, qu’elle connaisse bien son corps, ses zones érogènes, et qu’elle soit à même de communiquer tout cela à son partenaire ». Un constat que ne peut que confirmer Catherine, qui ajoute « l’amitié, la confiance envers son partenaire sont essentiels. Je pense que c’est d’ailleurs ce qui me faisait défaut avec mes autres partenaires. Aujourd’hui, tout semble plus simple, y compris le plaisir ». 

Evitons la brutalité et la virilité doit être associée à une grande prévenance et une douceur sans égale. Cela ne doit pas empêcher un certain dynamisme et même une certaine rudesse et un brin de bestialité. Les mouvements peuvent être aussi lents et amples mais on doit toujours rester à l’écoute de sa partenaire et détecter ses envies et ce qui lui fait plaisir. On peut donc alterner douceur et bestialité  ou tout simplement s’adapter à la personne qu’on a en face de soi. Certaines vont adorer la douceur et d’autres apprécier la rudesse ou une certaine bestialité.

Cette vidéo me semble tout à fait intéressante, même si elle est un peu courte. Enfin disons plutôt qu’on aurait envie de profiter plus longtemps du savoir-faire de cette jolie femme. Bon, quand je dis jolie, c’est vrai qu’on ne la voit pas vraiment avec son masque de Speederman 🙂 Mais quelle bouche magnifique, très sensuelle, et goulue par dessus le marché ! Si vous ne savez pas encore comment faire une bonne fellation, je vous invite à vous inspirer de cette petite vidéo ! Enfin, je ne sais pas ce qu’en penseront ces dames, mais le sexe à sucer ici semble particulièrement appétissant, non ?!

Pratiquer le cunnilingus et des massages autour du clitoris. Veillez à être délicat et à ne pas le presser car c’est une zone riche en sensation. Le mieux est d’utiliser votre langue en rotation et lorsque l’excitation commence à se faire sentir, passer du bas vers le haut et effectuer une légère et prudente succion, un peu comme s’il s’agissait d’une glace.

Les auteurs ne pensent pas pour autant qu’il est inutile, loin de là. “Il y a beaucoup de débats pour savoir si l’orgasme féminin peut avoir d’autres fonctions, comme le fait de favoriser une liaison affective, donc nous ne pouvons pas exclure que cette évolution a entraîné d’autres fonctions après la perte de la fonction de reproduction”, expliquait l’auteur de cette étude.

Cette méthode pour donner un orgasme féminin porte sur la stimulation de 3 zones érogènes particulières en même temps et devrait faire hurler de plaisir votre partenaire. Rassurez-vous ces 3 zones sont situées à quelques centimètres d’intervalle : le pubis, le clitoris et le vagin.

Voici ce qu’ils avaient à dire pour vous rendre ce plaisir plus fantastique encore, que vous le procuriez ou que vous le receviez. Car quand on fait une fellation ou un cunnilingus, on doit en profiter au maximum.

«J’adore prodiguer le sexe oral, et on m’a dit que ça faisait toute la différence. Faites-vous plaisir avec le plaisir que vous pouvez donner, en faisant attention aux signaux (auditifs, physiques ou autres) envoyés par votre partenaire, et en vous investissant à fond. Ce n’est ni une corvée ni un boulot.»

Sexe oral : 9 positions pour décupler votre plaisir !10 positions sexuelles spécial filles5 façons de pimenter le missionnaireLa levrette, mode d’emploi8 positions sexuelles où je suis au-dessusLes 11 meilleures positions sexuelles pour avoir un orgasme avec un sextoy

donc voilà aprè plusieurs test,ca donne ca:l se marturbe avec  la main(en ce métan d doi et jouan avec le clito),pa dorgasme av for longtps.l se masturbe avec 1gode sans jouer avec le clito,pas d’orgasme!l smasturb avec pénétration avec le gode,et en jouan avec son clito,orgasme vien assez vite.on a essayé dfer la même,c’est a dire jeffectue la pénétration,et on jou avec le clito,rien du tt.c pr ca ke jdi jss perdu

Communiquez et n’hésitez surtout pas à la solliciter pour qu’elle vous guide (si elle connaît son point G). Si elle n’en sait pas plus que vous alors faites équipe et allez à sa recherche ensemble pour vous garantir encore plus de plaisir à l’avenir !

Dans l’ensemble, j’espère que cette lecture vous aura permis de comprendre qu’il y a plusieurs façons de donner du plaisir à une femme et que vous pouvez dès maintenant vous prévaloir de l’utilisation de toutes ces techniques. N’oubliez cependant pas que votre chambre n’est pas un salon de démo où vous devez épater l’autre avec tous les combos que vous connaissez. Aucune femme n’aime servir de cobaye à un apprenti lover. Il serait plus facile pour vous de commencer par la stimulation buccale et digitale étant donné qu’elles se situent dans l’exact prolongement des préliminaires. Lorsque vous saurez exactement comment donner un orgasme à une femme par les trois méthodes évoquées, ne cherchez pas forcément à les cumuler. Alternez-les intelligemment et laissez-la deviner d’où le plaisir viendra. A vous « le coup du siècle » !

Loin de moi l’envie de vous donner un guide pratique de la fellation mais j’ai tout de même des astuces à vous transmettre afin de donner un maximum de plaisir à votre compagnon. La première règle indispensable et de ne pas chercher à mettre son sexe dans votre bouche mais de débuter votre fellation en l’excitant notamment en léchant simplement ses zones érogènes.

A un moment dans la conversation va arriver sur le tapis la question de ton CV affectif. Là, tu expliques que pour une raison ou une autre, tu ne te sens pas prêt à avoir une relation mais que tu l’apprécies et que tu as envie de la revoir. C’est une première approche et tu vois comment elle réagit. Si elle ne veut pas absolument pas, elle va couper court. De toute façon, si c’est une ayatollah du sérieux à tout prix, quelle que soit la façon dont tu présentes les choses, tu ne pourras rien faire. Par contre, si ça se passe bien tu pourras ensuite aborder la question pour en faire ta sexfriend.

Toutes les femmes sont différentes ! Aussi, les conseils qui suivent doivent IMPÉRATIVEMENT être adaptés à la personnalité et aux désirs de votre compagne. Les femmes trouveront également quelques idées qui pourront leur permettre d’atteindre l’orgasme si elles ne réussissent pas (ou pas toujours) à jouir.  Attention, article interdit aux – de 18 ans !

L’excitation sexuelle et l’orgasme produisent des expressions faciales particulières caractérisées par une contraction interne des sourcils, une ouverture de la bouche et une fermeture des yeux. Cette expression faciale est la plus observée chez les personnes. Immédiatement après l’orgasme il y a disparition de cette mimique caractéristique pour laisser place à des visages souriants ou neutres. Les personnes ouvrent également les yeux pour explorer ce qui se passe autour d’eux22.

A partir du moment où vous décidez de reprendre les choses en main, et de donner avant de recevoir, vous allez constater un réel changement d’attitude chez votre moitié. Alors lors de vos prochains ébats, le mot d’ordre doit être : comment donner du plaisir à ma femme ! La notion de partage est essentielle dans le couple et ne doit jamais être mise de côté y compris sous la couette.

De plus, tout en pratiquant cette technique, il ne faut pas négliger les caresses des zones érogènes (périnéales). Il ne faut pas non plus oublier que les hommes sont très “visuels” et qu’ils aiment regarder. Il y a donc des positions plus ou moins excitantes : à genoux devant lui, ou couchée perpendiculairement par rapport à lui avec la tête sur son ventre… 

Poursuivez en lui dégrafant le soutien gorge. Idéalement, vous savez le faire avec une seule main… Sinon, utilisez les deux. Si vous ne savez pas comment défaire un soutien gorge, achetez-vous en un et apprenez à le faire immédiatement !

↑ (en) Kenneth Mah, Yitzchak M. Binik, « Do all orgasms feel alike? Evaluating a two-dimensional model of the orgasm experience across gender and sexual context », The Journal of Sex Research,‎ mai 2002 (lire en ligne [archive])

L’orgasme (du grec : ὀργασμός / orgasmós, de ὀργᾶν / orgân, « bouillonner d’ardeur ») est la réponse physiologique qui a lieu au maximum de la phase d’excitation sexuelle. Il est souvent synonyme de jouissance extrême. Il est généralement associé, chez l’homme, à l’éjaculation et à des contractions musculaires rythmiques des muscles du périnée, chez la femme, à la rétraction du clitoris, à des contractions musculaires rythmiques périnéales et vaginales. L’orgasme libère également deux neuropeptides, l’ocytocine et la prolactine, qui provoquent une profonde sensation de bien-être.

Ces messieurs aiment qu’on avale ou du moins “finir au chaud”, dans une bouche ou un vagin… Les sensations sont meilleures ! Sauf qu’il est hors de question de se forcer et qu’on décide comme une grande si oui ou non, ça nous branche sur l’instant. On peut toujours aller cracher dans la pièce d’à côté si ce n’est pas notre truc… Quoiqu’il en soit, le frustrer ne peut rendre que meilleures les fois où on osera.

«Bon, je ne peux pas parler pour tout le monde, mais pensez à la régularité, s’il vous plaît. Pas besoin de faire des acrobaties ou de tracer l’alphabet avec la langue, il suffit de la faire passer en continu sur mon clitoris et j’aurai un orgasme. D’accord, ça ne va pas arriver dans la minute, mais si vous avez la force qu’il faut dans la langue et que vous faites la même chose même endroit pendant un bon moment, ce sera parfait!»

Il est donc essentiel de bien la préparer psychologiquement afin de passer à l’acte car c’est ainsi qu’elle pourra se relâcher et viser un seul objectif, celui de donner et de recevoir un maximum de plaisir.

“comment faire une fille finition le meilleur moyen de donner une fille par voie orale”

« Je veux bien m’agenouiller, mais pas sans retour. Pas de cunni, pas de pipe ! Un jour, je suis tombée sur un maniaque de la turlutte. La seconde fois, j’ai réclamé la réciprocité, il m’a répondu qu’il n’aimait pas ça. Ni une ni deux, je l’ai zappé. Désolée, mais on est en 2012 ! »

Bref tout ça pour vous dire que si vous ne savez pas comment faire une fellation, où que vous avez envie de faire plaisir à votre homme, pour les expertes comme pour les novice, je vous recommande la lecture du site http://www.faireunefellation.c​om

Bsr,j’ai rompu avec ma copine avec qui je suis ensemble depuis 4ans tout simplement par ce que à chaque fois qu’on fait l’amour elle n fait aucun mouvement,pas de caresse de sa part,tout ce que je fais elle m fixe juste et je ne comprend pas ce qui ne va pas avec elle.et quand c’est ainsi ma tension sexuelle ne monte pas. svp dites moi le problème est de moi ou d’elle

Si je vous écris ces mots, c’est tout simplement parce qu’une fellation est le résultat d’une forte attirance et c’est un moyen pour l’homme de se sentir aimé mais surtout valorisé. Quand une femme refuse de faire une fellation, l’homme ne peut s’empêcher de considérer que cette décision est dirigée contre lui…

«Une fois, un mec m’a tenu les poignets pendant qu’il me faisait un cunni et c’était génial. Pour deux raisons: il pouvait me déplacer/me maintenir plus près de son visage, et ça m’évitait d’être tentée de bouger ou de faire quelque chose qui m’aurait déconcentrée avec mes mains. J’ai eu plein d’orgasmes.»

L’intimité : de même, l’environnement dans lequel vous allez décider de faire l’amour va jouer sur l’état psychologique de la fille. Il faut que votre partenaire soit relaxée et détendue pour que la jouissance intervienne plus facilement. C’est ainsi que vous devez absolument préparer au minimum la pièce de vos ébats amoureux. Tout ce qui a un rapport avec nos sens peut être pris comme paramètre à travailler comme l’odeur de la pièce, son agencement et la lumière (plutôt tamisée ou dans le noir si la fille vous le demande). Ce n’est tout de même pas grand chose de prendre 15 minutes de son temps pour faire le ménage, nettoyer son lit, ouvrir les fenêtres, ajouter du parfum et baisser la luminosité de la pièce. Alors faites-le !

Bref, vous l’aurez compris : ce n’est pas parce qu’elle est OK pour coucher avec vous qu’elle acceptera votre argument « allez c’est rien une fellation ! Tu me laisses te sodomiser mais j’ai même pas le droit à une pipe ? ».

Le seul problème de pousser avec la langue sur comment faire une bonne à faire une fellation à un homme, c’est que parfois votre bouche est trop petite ou votre pénis sera trop grand pour le faire confortablement. Mais si votre pénis s’adapte confortablement, il va jouir beaucoup.

La femme peut se retourner, de manière à être face pieds de son partenaire. Cette position s’appelle l’Andromaque inversée et elle est très agréable, même si elle est trop souvent oubliée. Cela offre à l’homme une vue spectaculaire, des plus sublimes, sur la croupe de sa partenaire… et cela peut accessoirement lui permettre de travailler de ses doigts. La femme pourra également demander à son partenaire de relever un peu son buste ou même de se mettre en position assise. Les différents angles du pénis stimuleront différents points à l’intérieur du vagin. Elle pourra par exemple se pencher un peu vers l’arrière en prenant appui sur les jambes de l’homme, ce qui intensifiera la stimulation du point G. Dans tous les cas, elle peut aussi se frotter contre la poitrine de l’homme ce qui peut procurer une dose d’excitation supplémentaire à la fois pour elle et pour lui… De plus, la femme peut très facilement atteindre son clitoris, mais son partenaire sera aussi très bien placé pour s’en occuper pour elle… Un petit bonus très utile, quand on sait que bien des femmes ne peuvent pas jouir totalement avec uniquement la pénétration, il ne faut pas avoir peur de donner un petit « coup de main » !

*Si c’est par égoïsme qu’elle ne vous suce pas mais qu’elle raffole de vos cunnilingus : c’est injuste. Pourrais-je rester avec une meuf comme ça ? Je ne pense pas. C’est important dans le couple je trouve : car j’apprécie cette pratique et qu’elle contribue à apaiser les conflits, le cas échéant.

Caressez son ventre, ses jambes et ses fesses en passant près de son pénis, en le frôlant tout juste. Jouez avec lui, rendez le fou jusqu’à qu’il n’en puisse plus ! A chaque fois que vous le frôlerez il ressentira un frisson de plaisir, et il priera pour que vous le preniez à pleine main.

Le point G en question est une zone hautement érogène que les spécialistes situent sur la partie supérieure du vagin, à une distance de deux phalanges de l’entrée. Pour le repérer, il faut, selon la femme, faire preuve de patience et de sensibilité. C’est une espèce de petite boule qui grossit à mesure que l’excitation du partenaire monte. Il ne faut donc pas d’entrée se mettre à « fouiller » la femme. Prenez plutôt le temps de l’exciter suffisamment, faites marcher votre imagination : caresses, baisers, mots doux, caresses encore, etc. Assurez-vous qu’elle est bien chaude et qu’elle mouille suffisamment avant d’y aller. Idéalement donc, il s’agit d’une technique à utiliser après le cunnilingus ou au milieu du coït en guise de ‘’break’’. Malgré tout, si vous avez un gel ou un lubrifiant à portée de main, vous pouvez vous en servir pour utiliser cette technique dès le début. Dans ce cadre, je vous recommande particulièrement les lubrifiants à base d’eau.

Tenir plus longtemps au lit grâce l… 4 techniques mentales pour tenir pl… Comment lui faire adorer la fellati… 10 erreurs à éviter pendant un cuni… 3 jeux de société coquins pour joue… Pourquoi le sexe est-il le meilleur…

Retenez quand même que madame doit être excitée pour que vous puissiez le localiser plus facilement. Dans le cas contraire, vous risquerez d’avoir du mal à le trouver. Et, plus vous le stimulerez, plus vous saurez le repérer. D’ailleurs, cela nous emmène à la question suivante…

L’orgasme vaginal est déclenché par la stimulation du point de Gräfenberg, plus communément appelé Point G. Situé à environ 4 cm de l’entrée du vagin. Il a la forme d’une petite boule palpable de moins d’un centimètre qui augmente de taille lors d’une stimulation. Situé du côté de la vessie, il n’est pas rare d’aller faire un tour aux toilettes après un orgasme vaginal.

Chez les femmes interrogées, le plaisir clitoridien est ainsi trop souvent oublié. 78 % des sondées déclarent atteindre “facilement” l’orgasme lorsque leur partenaire les pénètre vaginalement tout en leur caressant le clitoris. L’enquête, enfin, n’est pas avare sur les positions les plus adaptées pour atteindre l’orgasme chez les femmes : le missionnaire, position la plus évidente chez les couples, n’est pas à bannir puisqu’elle est citée par 72 % des femmes interrogées. Suit “l’Andromaque” (la femme est à califourchon sur l’homme), cité par 58 % des sondées et le “gaufrier” (la femme est allongée sur son partenaire) à 57 %. La levrette, qui semble bénéficier d’une certaine mode dans les pratiques, n’arrive qu’en quatrième position. A bon entendeur…

«Ouvrez grand la gorge, en imaginant que vous bâillez, tout en incurvant votre langue comme un tacos, pour enlacer le pénis. Vous pouvez vous entraîner devant la glace, car votre gorge se contracte comme un muscle, et vous pourrez voir à quel point elle s’étire encore.»

Beaucoup d’hommes sont de véritables acharnés de l’orgasme. Tant qu’ils n’ont pas réussi à faire jouir leur partenaire, ils continuent à se fatiguer voire s’épuiser pour essayer de « lui donner du plaisir ». Pourtant, donner un orgasme à une femme n’est absolument pas obligatoire pour qu’une femme prenne du plaisir. Tout sur les Femmes vous explique pourquoi !

Plus simplement, si, en glissant votre doigt à 1-3 cm à l’intérieur du vagin de votre partenaire, comme je l’ai expliqué, vous tombez sur une zone légèrement rugueuse au toucher (= pas lisse) c’est que vous y êtes ! Champomy !

“de grands orgams |comment obtenir un orgasim pour une femme”

Vous regardez “Comment donner un orgasme à une femme”, une de nos vidéos pour savoir comment faire. Cette vidéo a une durée de 13 minutes et 54 secondes, elle a été vue par 18 446 autres personnes et possède une note moyenne de 3.62 sur 5 d’après 50 votants.

«Sachez à l’avance quand et où il veut jouir, et ne vous arrêtez pas au moment où il jouit. Ralentissez la cadence quand il a fini, caressez-le, léchez-le, mordillez-le, etc. au fur et à mesure qu’il devient mou.»

Les hommes raffolent de cette position qui restaure à merveille leur rôle dominant dans la relation. La levrette est une véritable masseuse du point G car l’angle de pénétration est parfait pour le stimuler ardemment. Toutefois, compte tenu de sa forte valeur érotique, elle sollicite énormément l’endurance masculine.

Ces techniques à elle seule suffiront à lui donner un orgasme puissant en général assez rapidement, mais vous pouvez aussi utiliser vos doigts pendant que vous lui lécher le sexe. Toutefois ne faites pas l’erreur de faire des mouvements de va et viens avec votre doigts comme cela. C’est une erreur que beaucoup d’Hommes font en pensant donner le même plaisir qu’une pénétration en plus du cuni, mais je peux vous assurer que les femmes n’aiment pas ça et que cela peut même être douloureux. Vous pouvez toutefois positionner vos doigts de manière bien spécifique pour donner à votre partenaire la sensation qu’elle est pénétrée par un gros sexe en même temps que vous lui léchez le minou. Je vous conseille de consulter nos techniques avancées de cunnilingus sur notre site Orgasmeféminin.fr.

Un compliment bien placé, un message inopiné pour la mettre de bonne humeur, une attention particulière,… Autant de possibilités pour mettre la belle dans un bon état d’esprit, pour la mettre de bonne humeur.

Mais au-delà de la pratique sexuelle en elle-même, une femme a besoin de se sentir bien dans sa tête et dans son corps pour prendre du plaisir. Toutes les tracasseries ou les petites tensions doivent être mise de côté sinon il risque d’y avoir un blocage. Les hommes sont beaucoup plus mécaniques dans leur approche de la sexualité et le désir se matérialise de façon différente. Les femmes quant à elle sont beaucoup plus dans l’approche psychologique de la chose, surtout passé un certain âge. C’est souvent pour cette raison que l’on pense à tort que les hommes sont plus portés sur la chose, en réalité, ce n’est pas le cas mais la gent féminine le montre simplement de façon différente, moins directe et plus subtile. Mais au final les besoins sont les mêmes

Les définitions psychologiques ou neurologiques de l’orgasme sont encore plus hypothétiques1,3. Les sensations éprouvées varient grandement d’un individu à l’autre. Il est dès lors difficile d’inscrire l’ensemble des observations dans un cadre général. Les recherches contemporaines tendent néanmoins à s’accorder sur les points suivants :

Ne vous mettez pas en tête l’objectif unique de faire jouir une femme pendant la pénétration. Oui, je sais, c’est quand même kiffant d’y arriver de la sorte MAIS vous y arriverez, ne vous en faites pas, à force de pratique.

Messieurs, demander à votre copine de vous sucer nécessite d’avoir du tact mais surtout, je dis bien SURTOUT, un plaisir mutuel. Forcer votre partenaire à vous sucer alors qu’elle n’en a pas envie, c’est plomber l’érotisme du moment. La supplier alors qu’elle vous a déjà dit non, c’est encore pire ! Pour vous, ce n’est qu’une fellation et vous n’avez qu’à profiter de cet instant jouissif. Par contre, pour elle, c’est un moment particulièrement intime qui nécessite d’être en totale confiance avec elle-même et avec vous.

Substantially, the post is really the greatest on this noteworthy topic. I fit in with your conclusions and will eagerly look forward to your upcoming updates. Just saying thanks will not just be sufficient, for the great clarity in your writing. I will instantly grab your rss feed to stay informed of any updates. Solid work and much success in your business enterprize!

Je me souviendrais toujours de cette nuit. Je me souviens encore des traits de son visage se métamorphosant. La fille que j’avais dans mon lit maintenant n’était plus la même que celle avec qui je sortais avant. Elle est devenue complètement accro à ça, et cette dernière année d’université a été la plus intense de ma vie sexuelle à cette époque.

Difficile de ne pas cloturer cet article sans vous recommander l’excellent guide de Eve.O, une experte du sexe qui connaît tout les secrets qui feront de vous une star sous la couette. Je ne saurais assez le recommander pour ceux qui souhaitent booster leurs vies sexuelles.

Avant de vous donner mes conseils pratiques pour faire une bonne fellation, je voulais vous interpeller sur l’importance du moment où vous allez vous mettre en position pour réaliser votre petite gâterie.

Dérivé de l’Andromaque, il positionne les deux amants assis l’un sur l’autre et se faisant face. La pénétration n’est pas très profonde. Par contre, l’alignement du gland est parfait avec celui du point G.

Mais il arrive un moment ou la balance penchait plus pour lui pour nos pratiques sexuelles, il me faisait toujours une certaine chose, alors que moi qui avait peur je ne faisais rien…, c’est pour ça qu’un jour je me suis dis que ça devait cesser et que je devais de rééquilibrer la balance! Je m’y suis pris à deux fois, parce que vouloir est une chose différente de faire….. Et franchement au début cela fait un peu peur d’avoir son partenair dans sa bouche, et c’est même très choquant, mais quand on le voit prendre du plaisir…!, cela fait maintenant beaucoup de fois que je suis passée par là et totalement avec plaisir personel car c’est aussi très agréable our les filles, j’ai tout fait avec lui mais je n’arrive pas à avaler après l’éjaculation…Je bloque… Que puis-je faire

Le cunnilingus est l’art d’exciter avec la bouche et la langue les organes génitaux externes de la femme. De façon courante, on parle de broute-minou ou de lèche-minou. Lorsqu’on maitrise cette technique et qu’on a affaire à une femme qui connait bien son corps, on peut facilement lui donner un orgasme puissant. Pour faire un bon cunni, vous devez avant tout vous assurer d’une bonne hygiène intime tous les deux, au cas où cela déboucherait sur un « 69 ». Trouvez une bonne posture qui minimise les efforts de votre cou et vous permet une plongée facile.

Les brulures :Sc’est vraiment pas à cause d’un manque de lubrification ? desfois ça survient au cours de l’acte et ça peut entrainer un mal. vous devriez peut-être essayer d’utiliser du lubrifiant quand ça survient ?

Pour vous présenter les choses simplement, s’il y a un seul détail essentiel sur lequel il faut se focaliser durant le sexe, c’est bien l’excitation. Et pour arriver à l’excitation, il faut d’abord vous détendre.

L’orgasme humain résulte le plus souvent de la stimulation du pénis, du clitoris ou du vagin, même si de nombreuses parties du corps peuvent être sollicitées (anus, sein, nombril, aisselle…). Les recherches contemporaines mettent également en évidence le rôle décisif de stimulations psychologiques. Toutes ces stimulations peuvent être appliquées individuellement, en couple ou en groupe (dans ces différents cas on peut parler de masturbation, de préliminaire ou de rapport sexuel).

Y’a pas mal croyances qui bloquent les femmes, aujourd’hui. Dans l’Egypte ancienne, les prostituées mettaient du rouge à lèvre pour montrer qu’elles suçaient. Les putes babyloniennes enduisaient le sexe des hommes pour les sucer (c’est bon aussi avec de la chantilly pas trop sucrée). C’était donc un truc dégradant de professionnelles du sexe. A l’époque du Catholicisme, c’était devenu carrément un péché car l’acte était séparé de la volonté de procréation. Dans le Cantique des Cantiques, la fellation est même associée à la femme adultère. Chez les catholiques irlandais, elle était punie de quinze ans d’emprisonnement (comme un homicide). Aujourd’hui, on a encore parfois cette image de pipe sans tendresse telle qu’elle est présentée dans la pornographie. Elle y est souvent humiliante pour la femme (pourtant consentante), mais elle n’est heureusement pas perçue comme telle par les hommes normalement constitués dans l’intimité.

« Je me mets en position de soumission pour l’exciter encore plus. Par exemple, il s’assoit au bord du lit et je me mets à genoux. Dès que je me rabaisse, je vois qu’il apprécie encore plus. Et je le regarde. J’ai mis du temps à oser mais désormais, je le fixe dans les yeux, c’est super bon. »

Pour qu’une femme soit prête à prendre un maximum de plaisir, il est nécessaire que les conditions soit optimales. Bien entendu il existe des principes basiques, et en premier lieu l’atmosphère. Il va de soi également qu’elle ne devra pas être stressée et que toute son attention sera concentrée sur son plaisir.

J’étais peut-être puceau, mais elle n’avait donc pas vraiment de grande expérience sexuelle. Elle ne connaissait que le missionnaire, et les gars qui l’employaient n’étaient pas vraiment des bêtes sexuelles.

Beaucoup d’hommes sont de véritables acharnés de l’orgasme. Tant qu’ils n’ont pas réussi à faire jouir leur partenaire, ils continuent à se fatiguer voire s’épuiser essayer de « lui donner du plaisir ». Pourtant, donner un orgasme à une femme n’est absolument pas obligatoire pour qu’une femme prenne du plaisir. Tout sur les Femmes vous explique pourquoi !

«Parlez-en! Demandez-lui s’il aime ce que vous faites, demandez-lui ce qu’elle veut. Discutez-en de façon ouverte et continuez à en parler pendant la relation sexuelle. Mais encore plus important, ne faites rien qui vous mette mal à l’aise. On devrait toujours se sentir assez à l’aise pour parler ouvertement de ses limites personnelles avec la personne avec qui on a une relation sexuelle, quelle qu’elle soit.»

Ce n’est plus un secret pour personne, l’orgasme féminin est bien plus complexe que celui de l’homme. En fait, chez l’homme, il est légèrement plus… mécanique. Ne criez pas au scandale tout de suite ! Oui, les hommes ont aussi leurs émotions, leur désir et leurs fantasmes, on ne dit pas le contraire ! La différence (et vous l’aurez sans doute remarqué), c’est que de manière générale, les femmes mettent plus de temps à avoir un orgasme que les hommes. Cela s’explique simplement par le fait que pour donner un orgasme à une femme, il faut réussir à la « toucher » émotionnellement. Si elle a des soucis, qu’elle n’arrive pas à lâcher prise ou qu’elle n’est pas suffisamment en confiance, une femme ne réussira pas à jouir, à moins qu’elle soit très libérée et qu’elle ait la faculté de déconnecter totalement (messieurs, ces femmes-là sont en voie de disparition !).

STOP ! Voulez-vous savoir comment donner des orgasmes multiples à votre partenaire pour faire partie des 1% des meilleurs amants ? Téléchargez dès maintenant notre fiche pratique qui révèle tout : Cliquez-ici pour télécharger »

moi se quille fais je les déjas fais mais moi ma copine se qelle aime c que je lui bouf la chate et qelle me suce la bite en meme temp et apres je la pénétre pendant deux petite heur apré kent elle a jouie un max bin elle me resuce et elle ment redemende et je nais ke 19ans et elle 30ans si les meuf on du mal a jouieur tenté a 3 deux meuf et un mec par moment ché sértaine personne sa aide a bientot

S’exprimer, parler, gémir… facilite l’orgasme ! Non seulement cela permet d’indiquer à son partenaire s’il est sur la bonne voie, mais “crier libère, diffuse, amplifie l’énergie et le plaisir”, explique le Dr Leleu, ce qui augmente vos sensations et la puissance de l’orgasme. Si vous n’osez pas de peur de déranger vos voisins, isolez vos cloisons ou mettez de la musique. A contrario, “le silence bloque l’énergie et le plaisir !”, ajoute le sexologue.

Très rares sont les hommes qui n’aiment pas recevoir une fellation. Pour un homme se faire sucer est même l’un des meilleurs plaisirs de la vie. Par contre si la fellation est mal dispensée ce sera très désagréable et pourra même être vécu comme un véritable calvaire. Mais sachez que la majorité des hommes, pour ne pas avoir à vous vexer, ne vous le diront même pas …

Penché avec sa bite ! Ainsi, vous pouvez l’emmener plus loin dans votre bouche. Cela signifie que vous devez être assise dos à son visage tout en étant sur son corps. Aussi, si vous êtes debout ou assise en position verticale vous pouvez prendre son pénis plus profondément dans votre bouche. Une position paresseuse pour réaliser une fellation à la gorge profonde consiste à vous allonger sur le dos alors que votre tête est sur le bord. Il peut ainsi facilement mettre son pénis profondément dans votre bouche. Il y a un point important, votre bouche et votre gorge doivent être sur une ligne. De ce fait, il pourra glisser son pénis en érection plus facilement.

“les meilleures astuces d’emploi climaxsex”

Puis, enfin, prenez-le aussi profondément que possible dans votre bouche, sans toutefois vous sentir obligée de vous prendre pour l’héroïne du célèbre film “Gorge profonde”. Mais vous devez tout de même savoir que certaines femmes maîtrisent cette pratique tout comme l’irrumation et réalisent ainsi des fellations exceptionnelles en massant le gland avec le fond de leur gorge.

Comment faire jouir !? Tout d’abord vous devez maîtriser ce qui tourne autour de l’acte sexuel, c’est la préparation de la pénétration. Pour un homme cela peut paraître relativement abstrait. En revanche, pour les femmes ce paramètre est loin d’être anodin. Je m’explique, l’état d’excitation arrive relativement rapidement pour un homme et il peut être prêt à passer à l’acte. En revanche, une femme va avoir besoin de plus de temps et l’envie, de même que le plaisir, va venir au fur et à mesure en fonction des actions de son partenaire.

«J’ai dû me défaire de certains complexes à propos de mon vagin, car je pensais qu’il n’en aurait pas envie si je ne sortais pas de la douche, par exemple, mais mon mari a envie de le faire même quand je rentre de la salle de sport. Lâcher prise sur ce point a été la chose la plus importante que j’aie faite pour être sûre de toujours bien en profiter.

L’orgasme n’est pas que physique, il est également (voire surtout) psychologique. Il en est bien sûr de même pour l’orgasme multiple. Initier un rapport sexuel dans l’unique espoir de parvenir à la multiorgasmie risque de vous gâcher tout le plaisir. Comme le souligne Marjorie Cambier, « la course à l’orgasme est totalement contre productive ! ». Et de conclure : « Mieux vaut en expérimenter un bon, plutôt que de tenter un marathon du sexe qui pourrait finalement s’avérer plus frustrant qu’autre chose ».

…certaines positions favorisent la stimulation du point G plus que d’autres et notamment la levrette, la cavalière ou le missionnaire arrangé c’est-à-dire que madame n’est pas complètement allongée sur le dos mais elle relève ses jambes en les reposant sur vos épaules pendant que vous la pénétrez.

1. Tout commence hors de la chambre. Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté de lui donner un orgasme ? A quand remonte la dernière fois que vous l’avez surprise avec un petit dessin, une lettre ou des fleurs envoyées à son bureau ? Croyez-le ou non, mais les attentions imaginatives et créatives font VRAIMENT de l’effet aux femmes. Les démonstrations d’amour et l’acte d’amour sont des notions étroitement connectées dans l’esprit des femmes. Ayez de telles attentions et vous pouvez être sûr que ce soir vous ne ferez pas que dîner !

Toutes les femmes sont différentes face à l’orgasme, mais un bon amant saura être à l’écoute et trouver LA bonne technique. Alors entraînez-vous à devenir cet homme que les femmes garderont à jamais comme leur « meilleur coup ».

1. Assurez-vous d’avoir de l’endurance. Il prend généralement plus de temps pour donner une fille un orgasme vaginal qu’il n’en faut pour lui donner un orgasme clitoridien. Il y a une bonne chance que vous aurez à maintenir plus longtemps et pousser un peu plus vers l’intérieur. Si le déclencheur rapide est un problème pour vous, y remédier en effectuant des exercices, et en faisant en sorte que vous n’allez pas éjaculer prématurément en se masturbant.

Le partie plus important de donner à votre homme une pipe est de connaître et d’utiliser les meilleures techniques sur comment faire une fellation pour donner un maximum de plaisir à un homme. Voici cinq techniques.

Vous devez adopter la position qui vous semble le plus confortable. Vous vous placez de manière à être en face de son pénis. Recouvrez vos dents avec vos lèvres pour ne pas blesser son membre douillet. Veillez également à saliver de manière continue. Quelques préliminaires à la fellation sont utiles. N’hésitez pas à embrasser le pénis, à le cajoler et le pourlécher en douceur, tout en longueur et de vous occuper (en même temps de ses testicules). Attardez vous au niveau de son gland et de son frein (fine bride de chair au niveau du gland et de sa couronne) : c’est là où il est le plus sensible. Ne vous étonnez pas si vous remarquez qu’il frétille de la jambe et que sa respiration s’accélère. Au contraire, cela signifie que vous lui faîtes de l’effet : c’est bon signe.

Prendre votre temps lui permettra de se sentir à l’aise. Pour cela, ne pressez pas les choses, ne sautez pas d’étape. Ceci est vrai dans le franchissement des étapes de caresses, mais aussi quand vous la déshabillez.

Le point D ou point A n’aura plus de secrets pour vous. Ils est moins connus que le point G, et plus difficiles à atteindre. Une fois que vous connaîtrez les techniques pour la faire jouir grâce au point D, vous pourrez lui faire découvrir une sensation dont elle n’aurait jamais imaginé l’existence…

Je m’appelle Antoine Peytavin ! Je suis le créateur de ce site et j’ai déjà sauvé plus de 100 000 couples. Voici une méthode complète et gratuite pour récupérer votre ex au plus vite, en cliquant simplement ici >. On se retrouve tout de suite dans la formation.

Si elle ne se connaît pas bien, il va falloir explorer, encore et encore. La toucher, l’embrasser, bien la préparer si elle aime être caressée ou léchée, et pourquoi pas commencer en lui offrant son premier orgasme par un cunnilingus.

La fellation est une pratique du sexe oral, au même titre que le cunnilingus, qui est sans doute le meilleur moyen de donner du plaisir à l’homme qui la préfère même à la pénétration (il peut arriver que certains hommes trouvent cette pratique dégradante pour l’image de leur conjointe). C’est vers les années 70 que la fellation commence à se populariser alors qu’elle était très rare jusque là. À présent, elle est presque devenue pratique courante voire banale dans les couples. C’est devenu une étape importante des préliminaires. Pourtant il y a de nombreuses femmes qui ne savent pas les faire correctement. Voici quelques conseils de mecs pour pouvoir faire une fellation exceptionnelle bien qu’il n’y ait pas vraiment de consignes.

Savoir reconnaître à quel type de fille vous avez à faire est primordial. Rappelez-vous, il est de notre devoir d’homme de chauffer toute femme qui passe entre nos mains, afin de rendre le moment mémorable, que ça soit pour elle…. ou pour nous !

Elle est peut-etre fontaine alors, je connais un peu le sujet via le point g, puisque je suis fontaine en stimulant mon g (j’ai pas l’orgasme par contre, enfin passons lol), mais je sais que certaine femme sont fontaine rien qu’avec stimulation du clitoris, sa pourrai etre interessant de te renseigner, bien que via le clitoris je ne sache pas te renseigner.

Bonjour Serge, il y a de nombreuses façons de séduire une femme, il ne s’agit pas de la convaincre mais bel et bien de la séduire : par ton charisme, tes mots, ton attitude. Ce n’est pas une lettre d’amour magique qui va t’aider !

Pour arriver à l’orgasme, chaque personne a sa recette. Pour certaines, il faut des mouvements très lents et réguliers, ou pour d’autres des va-et-vient de plus en plus rapides, jusqu’à l’explosion. Chacune d’entre nous sait ce dont elle a besoin pour grimper au septième ciel. Alors il faut absolument expliquer à votre homme quel est le rythme qui vous convient, à vous. C’est technique, mais si vous n’en parlez jamais, il peut penser bien faire et être totalement à côté de la plaque.

La littérature scientifique sur la question est maintenant bien établie : environ 20 à 30 % des femmes parviennent à l’orgasme par une stimulation uniquement vaginale. Pour les autres, soit les trois quarts des femmes, l’activation externe du clitoris est nécessaire à l’orgasme.

Au pire, si vous n’avez pas cette information en votre possession, testez les deux et regardez attentivement les réactions de la fille pour savoir ce qui lui procure le plus de plaisir et mettez l’accent dessus pour la suite de vos préliminaires.

Est-ce parce que vous êtes dégoûtée d’avance ou parce que vous avez peur de mal faire ? Quoi qu’il en soit, la fellation, franchement, vous vous en passeriez bien. D’ailleurs, à chaque fois que votre homme vous en demande une, c’est la même chose : vous prétextez une migraine ou vous faites carrément semblant de ne pas l’avoir entendu… Et lorsque, finalement, vous consentez à vous glisser entre ses jambes, vous expédiez les choses le plus vite possible et du bout des lèvres… Stop !

“comment faire une fille orgasim |la meilleure façon de donner une orgasim à une femme”

Pour vos soirées câlines et romantiques, pensez chocolat, crème Chantilly ou champagne pour nourrir vos idées culinaires sexy. Arrosez et étalez votre plaisir de sucer votre chéri. En somme, soyez imaginatives !

Vous devez adopter la position qui vous semble le plus confortable. Vous vous placez de manière à être en face de son pénis. Recouvrez vos dents avec vos lèvres pour ne pas blesser son membre douillet. Veillez également à saliver de manière continue. Quelques préliminaires à la fellation sont utiles. N’hésitez pas à embrasser le pénis, à le cajoler et le pourlécher en douceur, tout en longueur et de vous occuper (en même temps de ses testicules). Attardez vous au niveau de son gland et de son frein (fine bride de chair au niveau du gland et de sa couronne) : c’est là où il est le plus sensible. Ne vous étonnez pas si vous remarquez qu’il frétille de la jambe et que sa respiration s’accélère. Au contraire, cela signifie que vous lui faîtes de l’effet : c’est bon signe.

6/ Téléchargez notre fiche pratique : qui vous révèle le secret n°1 à savoir pour donner des orgasmes multiples et devenir son meilleur coup au lit ! Téléchargez dès maintenant notre fiche pratique : Cliquez-ici pour télécharger »

Arrangez-vous avec elle si vous voulez jouir sur son visage, éjaculer sur ses seins, son ventre, ses fesses : tout se discute, tout se négocie. Mais il faut parler : rien ne se devine, rien n’est automatique.

Faites les deux en même temps – à certains moments n’utilisez que votre bouche, puis à d’autres moments que vos mains. Ce changement de stimulation et de rythme est très excitant et évite qu’il s’ennuie ! (et ça vous évitera d’avoir une crampe à la mâchoire ou aux poignets ;))

La seconde technique de stimulation manuelle à laquelle vous pouvez avoir recours est celle dite de « la corne de taureau ». Elle est réputée pour faire éjaculer rapidement certaines femmes, tellement son pouvoir d’excitation est élevé. Si vous voulez savoir si vous avez affaire à une femme fontaine, cette technique est toute désignée.

Sous ce titre qui pourrait faire grimacer quelques féministes extrémistes (à ne pas cataloguer avec les féministes en général), l’idée de domination et de soumission doit être vue comme un jeu de rôle qui peut être une puissante montée en plaisir aussi bien auprès de la femme qu’auprès de vous.

« Depuis que j’ai compris qu’il n’y avait que dans les films porno qu’une fellation se faisait exclusivement le sexe en pleine bouche, j’alterne avec de la masturbation. Il ne faut pas oublier qu’on a des mains ! »

Pour cette démonstration, un dernier exemple pour certaines filles : dormir avec un mec qu’elles viennent de rencontrer, c’est interdit. Pour certaines filles qui voulaient juste baiser, le mec choppé sur Tinder deux heures avant ne reste pas dormir. Motif : « trop intime », le sommeil et le partage de la nuit. Coucher avec le gars, c’est OK, mais ouvrir leurs draps : no way !

-la plupart des hommes tout comme les femmes, ne connaissent pas leur corps et restent centré sur une jouissance génitale…et cela est renforcé par les femmes qui imaginent que le corps jouissif de l’homme se réduit à son sexe ou presque (l’expérience parle…)

Cette capacité est extrêmement rare chez les mâles. Relativement peu de jeunes femmes peuvent atteindre l’orgasme multiple, parce que c’est une capacité qui doit habituellement être appris . Mais avec l’aide d’un amant qualifiés, la plupart des femmes peuvent finalement atteindre la capacité pour des orgasmes multiples – si elles le souhaitent .

C’est grâce aux échanges aussi que vous pouvez connaître vos fantasmes et ainsi pimenter le sexe. Que ce soit une pratique spécifique ou un endroit particulier dans lequel elle aimerait vous prendre, osez sortir de votre confort : défiez-la ! Une vie sexuelle variée est cent fois mieux qu’une routine préliminaire + missionnaire/levrette.

Les types de positions : le type de position utilisé joue également un rôle primordial dans l‘apparition de l’orgasme chez une femme. Une position adéquat et c’est la jouissance assurée. Une position qui met mal à l’aise la fille et c’est le blocage qui arrive.

Peur être que votre “camarade de couette”, elle est aussi autant que votre épouse, demande a être approchée d’une manière que vous n’avez pas encore saisie. Peut être doit elle être préparé de façon très discret avant de rentrer dans le jeu. Vous lui avez plu alors séduisez là encore. Amenez là à parler pour comprendre dans son esprit ce qui stimule son esprit et l’ouvre à l’envie.

Moi je trouve ces échanges très intéressants. Malgré mon âge, je suis plutôt novice dans le sexe et je cherche à “apprendre”. Le cas pratique serait mieux mais je suis très timide et ce n’est donc pas évident pour moi. En plus j’ai des rondeurs que je peine à assumer.

Très utilisé, le terme orgasme reste encore lié à une réalité pleine de mystères. En effet, malgré de longues recherches, les scientifiques n’arrivent pas encore à en donner une définition consensuelle. Beaucoup s’accordent à le définir comme le point culminant du plaisir, celui qui déclenche des torrents d’émotions chez toute personne qui l’atteint. Pour le commun des mortels toutefois, bien plus qu’une définition, c’est plutôt la question de son mécanisme qui suscite tout l’intérêt. Cela est d’autant plus important pour les hommes, qui ayant la quasi-totale responsabilité de l’aboutissement de l’acte sexuel, doivent être logiquement en mesure de répondre à cette question importante : comment donner un orgasme à une femme ?

Elle accepte un ou deux doigts derrière mais refuse de s’ouvrir pour une sodomie ? Là encore, rien à ajouter, si elle ne veut pas, n’insister pas malgré votre désir ardent, malgré la force de vos fantasmes, même si avant au bar elle vous avait dit qu’elle aimait, même si sur Tinder elle vous avait dit qu’elle allait vous sucer puis que vous pourriez la sodomiser : une fille a le droit de changer d’avis en termes de sexualité (et vous aussi d’ailleurs, note au cas où) (même si vous pouvez relire mon article pour donner envie de sodomie à une femme)

Beaucoup d’hommes laissent leur ego diriger leur vie intime, et beaucoup de femmes se sentent nerveuses quand elles expriment ce qu’elles veulent. Comme si c’était mal de dire à un homme qu’il a mal fait quelque chose.

Puis, au fur et à mesure, j’accélérerais la cadence et j’exercerais un peu plus de pression. Ainsi, elle ressentira progressivement une stimulation plus intense et agréable (si vous ne le faites pas progressivement, elle peut avoir mal ou ressentir un certain inconfort).

La poitrine s’admire, attire et fait fantasmer, elle fait aussi mieux jouir. Au-delà de la chair abondante, appétissante, pulpeuse, excitante et rassurante à la fois, elle joue un rôle crucial dans la jouissance féminine. Du stade foetal jusqu’au début de l’adolescence, elle se développe de la même façon chez les garçons et chez les filles, ce qui fait la différence ensuite, ce sont les hormones. A l’âge adulte, le mamelon est sensible chez l’un et l’autre partenaire, mais les seins protubérants de la femme le sont plus encore, grâce aux oestrogènes et à la progestérone. Quelle que soit leur taille, ils ont en principe la même sensibilité, quoiqu’une théorie veut que les petits seins réagissent plus vite ayant moins de tissu adipeux.

« La pipe est ma pratique favorite, je la préfère à la pénétration, les sensations sont plus variées. J’ai parfois du mal à obtenir gain de cause. Je crois que les femmes ont peur qu’on ne les force à aller au bout, alors je fais gaffe à ça, et j’offre la réciproque bien volontiers. »

Les études modernes ont remis en question la théorie classique. Dans cette quantité de sources se dégage de plus en plus le rôle prépondérant du clitoris. En ce qui concerne la place du vagin dans la génération du plaisir sexuel féminin, les avis sont divergents.

Heureusement, à la faveur d’un vrai lâcher-prise, certaines femmes parviennent à érotiser la fellation. J’en ai rencontré beaucoup qui étaient plus que trempées après avoir sucé : ça en excite donc pas mal d’entre vous ! Les psys diraient qu’elles sont à la recherche de leur phallus perdu et que donc, faire une fellation, leur permet de relativiser le complexe de castration.

Ainsi, une fois les besoins immédiats couverts (pas trop de fatigue, de faim, de stress), la première évidence est que les femmes sont majoritairement clitoridiennes – avec 8 000 terminaisons nerveuses concentrées dans son gland, le contraire serait étonnant (pour comparaison, le gland du pénis ne comporterait que 4 000 terminaisons nerveuses).

Enfin, pour en revenir au sujet de son “mal”, j’ajouterai qu’effectivement, je ne suis pas du tout sûr que ce soit des brûlures qu’elle ressente lorsqu’il y a pénétration. (Je rappelle que ce “mal” n’apparaît pas de suite, mais bien quand on a fait l’amour depuis un bon moment et que j’arrive à la faire gémir)

SUSCITER LA PLEINE  COMPLICITE : corps liés, regards rapprochés, paroles amoureuses rassurantes et excitantes, arriver à n’en faire qu’un et lui faire accepter de se lâcher et de vous faire confiance pour l’amener dans un oasis de jouissance.