“comment donner un coup à un homme les hommes aiment donner oralement”

En guise de conclusion, j’aimerais croire que vous savez désormais que pour devenir l’amant dont elles rêvent, il ne suffit pas seulement de cogner, mais avant tout de leur donner des orgasmes. En vérité, les hommes qu’on peut qualifier de « bons coups » ne sont qu’une minorité et c’est pourquoi tant de femmes sont sexuellement frustrées. Que diriez-vous donc de rentrer dans ce cercle fermé des serials lovers ? Beaucoup d’hommes en rêvent, mais tous n’ont pas la chance d’être guidés comme vous. Appropriez-vous simplement la technique de la corne de taureau, mettez nos conseils en pratique et vous verrez votre vie sexuelle changer du tout au tout. En plus, les résultats sont immédiats avec cette technique. Essayez donc dès ce soir et vous comprendrez tout le potentiel de jouissance qu’on prête aux femmes et que vous ne soupçonniez peut-être pas jusque-là. Vous prendrez naturellement confiance en vous et votre âme de séducteur va se révéler au grand jour. Après ça, ne soyez pas surpris de devenir le centre d’attraction de toutes les femmes en mal d’orgasme.

Savoir reconnaître à quel type de fille vous avez à faire est primordial. Rappelez-vous, il est de notre devoir d’homme de chauffer toute femme qui passe entre nos mains, afin de rendre le moment mémorable, que ça soit pour elle…. ou pour nous !

Vous derrière elle, en train de l’embrasser dans le cou. Vos mains sur ses hanches et sur son ventre pendant que vous l’embrassez dans le cou et sur les épaules… Vos mains vont remonter pour soutenir sa poitrine et jouer avec.

Pour vivre des orgasmes de qualité (et multiples !), faites de votre périnée votre allié. Comme l’explique Marjorie Cambier : « Renforcer son périnée et notamment le muscle pubo-coccygien permet d’augmenter, voire d’enchaîner, les jouissances chez la femme et chez l’homme, car l’orgasme s’accompagne d’un battement en cadence de ces muscles. Un périnée tonique est le gage d’une sexualité épanouie, ainsi que la survenue d’orgasmes multiples ».

Bonjour Serge, il y a de nombreuses façons de séduire une femme, il ne s’agit pas de la convaincre mais bel et bien de la séduire : par ton charisme, tes mots, ton attitude. Ce n’est pas une lettre d’amour magique qui va t’aider !

Laissez la venir sur vous, laissez là guider son corps sur le votre, laissez la vous utilisé et vous verrez qu’à partir du moment ou elle se connait bien, elle prendra du plaisir. Pas forcément systématiquement, surtout ci elle est jeune et n’a jamais jouis avant mais avec un peu d’expérience, cela devrait s’arranger.

Notez que la position réalisée a un impact sur l’orgasme vaginal. Un kama sutra idéal existe. Deux positions sexuelles sortent du lot : le missionnaire (c’est encore mieux si la femme pose ses jambes sur les épaules de son partenaire) et la levrette, qui permet à la pénétration d’atteindre le point G. Ainsi, l’orgasme vaginal peut être atteint.

Faire une fellation, ce n’est pas garder le pénis en bouche avec quelques va-et-vient. C’est aussi malaxer ses testicules, lécher sa verge de bas en haut (et de haut en bas) et utiliser ses mains pour le masturber tout en serrant bien son pénis. On peut même promener un doigt dans son anus et voir comment il réagit.

Moi je trouve ces échanges très intéressants. Malgré mon âge, je suis plutôt novice dans le sexe et je cherche à “apprendre”. Le cas pratique serait mieux mais je suis très timide et ce n’est donc pas évident pour moi. En plus j’ai des rondeurs que je peine à assumer.

Vous avez encore vos vêtements sur vous, vous êtes en train de vous embrasser. Mordez lui la lèvre inférieure lentement et gardez la entre vos dents (légèrement) et entre vos lèvres quelques secondes. Faîtes le de manière passionnée, afin de lui faire sentir que vous appréciez cela autant qu’elle.

Pour ne pas qu’elle ait peur de salir tous les draps et de tacher le matelas, mettez une ou deux serviettes supplémentaires sous elle. Comme ça, ça ne la stressera pas et elle pourra se concentrer sur le plus important : jouir.

Dans les années 2000, les recherches en neurosciences ont montré que les êtres humains stimulent leurs zones érogènes car cela procure des récompenses / renforcements dans le cerveau10. Ces récompenses, en particulier l’orgasme, sont perçues au niveau de la conscience comme des sensations de plaisirs érotiques et de jouissances. En simplifiant, l’être humain recherche les activités sexuelles car elles procurent du plaisir sexuel et surtout l’orgasme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *