“fille orale comment descendre sur votre fille”

faire ejaculer une femme est bien facile mais il ne s’agit pas de lui penéter et de faire des va et vient lors des rapports prend bien le temps de la caresser point par point et membre par membre afin de decouvrir ses zone sensible comme les oreilles, les seins, et son coup faut pas te précipiter. au cas contraire jette un coup d’oeil ici http://sexebao.blogspot.com

Bah pffff faut dire que certains hommes ou femmes sont pas doués dans ce domaine pour procurer du plaisir prennent pas soin de la femme ou de l’homme c’est vrai. C’est les mêmes qui font du rentre dedans ils ou elles ne savent pas vraiment aimer et ou apprécier et, pas se servir de leurs mains. Pas doués non plus de la bouche, et de la langue. C’est des choses qui arrive. Elles prennent la queue pour un saucisson et la croque et ils prennent, les seins pour des tord nénés et font très mal pas même capable, de faire jouir une femme par les seins si juste de douleur ou même de faire des pipes, ou des cunis pour donner des jouissances ben non, voila quoi c’est des chose qui arrive. Est c’est personnes sont tout simplement des mauvais coups c’est tout. Ta pas eu de chance non plus comme beaucoup d’entre nous. Mais à force on fini toujours par trouver la personne qui nous convient ça prend du temps oui mais alors faudrait pas juger tout le monde femme comme homme juste par mauvaise expérience faut laisser faire le temps personne n’est parfait et après tout comme pour tout c’est un don et à chacun(es) dans son domaine ^^ puis à la base tu aime la personne pour ce qu’elle est pas pour c’est performance sexuelle puis dans un couple il faut parler cela peut que améliorer dans la qualité ^^ c’est ce que je pense après tout chacun(es) et libre de penser ce qu’il veulent

Ainsi, il n’y aurait qu’un seul et unique type d’orgasme féminin. L’artiste Annie Sprinkle propose sept types d’orgasmes féminins : pendant le sommeil ; sans stimulation génitale (ce qu’elle appelle les « micro-orgasmes ») ; les classiques orgasmes vaginaux et clitoridiens ; lié à l’accélération du rythme respiratoire (obtenu lors de la pratique de certains sports, en riant, en toussant) ; orgasme combiné ; « megagasm » prenant tout le corps, plaisir à la fois émotionnel et physique qui peut durer une à deux heures17. Un extrait d’une enquête de F. Magazine, préfacé de Marie Cardinal en 1980, illustre parfaitement ce point de vue :

Signalons également que beaucoup de jeunes filles découvrent leurs premiers orgasmes en montant à la corde, à bicyclette, ou en serrant très fortement leurs cuisses l’une contre l’autre (technique propre à la femme).

Mon mari pour me reconquérir a Baiser avec moi trois fois par jour tout les jours. Il faut enfoncer ton pénis dans la vagin de ta femme et 10fois de suite sans t’arreter. Ensuite il faut lui rouler un grosse pelle avec la langue. Bien sur quand tu baise il faut que tu soit a poil et que ta … soit bien dure. Bonne chance a toi!

Les exercices de Kegel ont vu le jour dans les années 1940. Ils ont comme but de renforcer le plancher pelvien. En plus d’empêcher les fuites urinaires, ces exercices aident à avoir un orgasme puissant et à éjaculer. Il existe plein de documentation sur le sujet. Toutefois, pour que ça fonctionne vraiment, votre blonde devrait les faire pendant quelques semaines.

Vos deux doigts devraient donc stimuler le même spot (de l’extérieur avec la main gauche et de l’intérieur avec la main droite pour ceux qui suivent !) Vous êtes maintenant en train de stimuler 3 des points les plus sensibles chez votre partenaire !

Et pourtant, là, dans les deux points que tu opposes, je trouve qu’il n’y a rien à voir. « Avoir un train de retard » est un passage OBLIGé pour tous. Toi, moi, Aurélien, Eros. On s’est tous planté, on a tous eu le mauvais rythme, le mauvais mouvement. Mais on a appris avec l’expérience, la répétition, et … la discussion !

Les femmes sont souvent confus quand il s’agit de la confiance sexuelle. Avoir confiance sexuelle n’est pas seulement d’être bon au sexe. Il s’agit également d’être à l’aise avec votre corps et avec qui vous êtes, et connaître quelques grandes positions sexuelles et des techniques.

Par exemple, lorsque vous commencez à embrasser ses seins, jouez de part et d’autre de ses mamelons avant de vous jeter sur ses tétons. Vous pourrez alors l’entendre pousser un gémissement de plaisir et une attitude corporelle cambrée, qui montrera à quel point elle apprécie le moment…

Savez-vous que son clitoris continue à l’intérieur d’elle de chaque cotés de sa vulve. Je ne le savais pas non plus avant qu’une de mes amies lesbiennes ne me l’apprenne. C’est pour cela que vous pouvez apprendre à la faire jouir rien qu’en massant deux points précis entre sa jambe et sa chatte.

J’ai eu des patientes qui avaient des orgasmes par pénétration anale sans caresses clitoridiennes : comment classer cet orgasme ? D’autres jouissaient par simple contraction des des cuisses ou du bas-ventre, sans attouchement, comme celle qui expliquait que sur un banc public, dans un jardin, un hall de gare, une salle d’attente, elle se contractait et jouissait, en salves, prenant un plaisir infini à avoir des orgasmes incognito au milieu de la foule.

Je le dis tout de suite, j’adore pratiquer la fellation avec mes partenaires et eux en sont vraiment ravi. Je me débrouillé déjà assez bien avant de lire tout ces conseils, mais avec ce que j’ai appris ici, je vais m’améliorer d’avantage.

Il y a plusieurs manières de terminer une fellation. Déjà, si la fellation est bien réalisée, vous pouvez contrôler le moment où l’éjaculation surviendra. C’est à vous de choisir comment vous décidez de finir. Le fait d’arrêter totalement la fellation, avant qu’il y ait eu éjaculation, pourrait arrêter net le désir et mettre fin trop brutalement. Vous pouvez par contre terminer en le masturbant afin de le faire éjaculer sur votre poitrine ou sur son corps. Si le sperme ne vous gène pas, vous pouvez toujours continuer de manière à le laisser éjaculer dans votre bouche et ensuite avaler. C’est en général ce que préfèrent les hommes puisqu’il n’y a aucune interruption jusqu’à l’orgasme. (Si votre homme a l’esprit assez ouvert, vous pouvez même lui montrer quel goût à son sperme en lui transférant de votre bouche à la sienne)

40 ans femme rencontrer la bonne personne alchimie entre deux personnes amour vrai couple en crise l oublier mariage juif mariage champetre 75 ans de mariage amour lit booster sa libido cadeau coquin la fellation amour par telephone play o recit premiere fois maquillage pour les fetes slendertone ceinture abs femme creme au beurre chocolat bracelet shamballa pneumothorax

Pour en revenir à ma fille, je lui ai envoyé le lien par mail, et elle m’a avoué quelques temps après qu’elle avait lu le site et que ça lui avait permis de se déstresser et que son petit ami était aux anges …

Chez l’homme la masturbation par manipulation du pénis consiste à étreindre le corps de la verge avec la main et à effectuer des mouvements assez vigoureux d’avant en arrière (avec ou sans recouvrement et découvrement du gland par le prépuce). La stimulation directe du gland et du frein peut se faire au début mais devient rapidement très sensible et désagréable quand l’excitation devient plus forte.

Quoi qu’il arrive, surtout, ne vous mettez pas la pression, car c’est l’une des choses qui pourra justement vous voler votre plaisir : Au lit, on est là pour s’amuser, pas pour accomplir une performance. Ah oui, et… protégez-vous !

Moi je suis un homme et bien sûr j’adore ça quand une fille le fait bien , mais si j’ai des conseils à vous donner faites le sans vous poser de questions , on apprécie toujours et avec le temps la fille s’améliore , surtout si l’homme lui indique ce qu’il aime bien , sucer les boules , masturber en même temps , ou lécher le long du pénis , puis engloutir au plus profond dans la bouche .

Droit d’auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Encore une fois, le bon moyen de savoir : c’est de discuter. Elle vous expliquera si elle est multi-orgasmique, elle vous dira si elle prend plus de plaisir de manière clitoridienne ou vaginale, elle vous renseignera sur le meilleur moyen de la faire grimper aux rideaux ! (si elle se connaît)

Si vous ne savez pas comment amener le sujet, cette méthode vous permet de désamorcer les réticences de votre partenaire. Ne négligez pas la pipe les mecs et respectez toujours les envies de votre douce ! Meilleures les conditions seront, meilleure votre pipe sera 😉 !

Vous savez très bien que communiquer dans un couple est très important : cela évite les disputes et renforce la complicité. Mais il est aussi important que la communication se fasse autour du sexe – n’hésitez pas à lui demander ce qu’il préfère et ce qu’il n’aime pas – et à vous aussi de confier vos préférences !

3. Oubliez un peu son vagin. Saviez-vous que les préliminaires prolongés augmentent les chances de lui faire avoir un orgasme ? C’est vrai, embrassez-la, caressez-la plus longtemps encore, vous augmenterez la pression sexuelle et son désir grimpera en flèche.

Niveau fellation, j’avoue rejoindre le côté “sans capote”, déjà parce que j’ai plusieurs fois (par des partenaires, ou mes amis masculins suffisamment libérés pour en parler avec une nana) entendu le fait qu’une capote enlève pas mal de sensations, ensuite parce que sincèrement, que ce soit le goût artificiel d’un fruit affreusement mal reproduit, ou celui d’un lubrifiant basique, je trouve ça dégueulasse.

Il est donc essentiel de bien la préparer psychologiquement afin de passer à l’acte car c’est ainsi qu’elle pourra se relâcher et viser un seul objectif, celui de donner et de recevoir un maximum de plaisir.

« Varier les localisations (clitoris, point G…) et les modes de stimulations (caresses, pénétrations plus ou moins fortes et plus ou moins profondes, etc.) peuvent permettre aux femmes de connaître plusieurs types de jouissance » rappelle Marjorie Cambier. N’hésitez donc pas à varier les plaisirs… et les orgasmes ! 

Par votre communication, vous devez lui faire naître l’envie d’avoir une relation sexuelle avec vous. Par des regards, des paroles, des attitudes… Avant même d’être arrivé dans votre lit, elle doit avoir commencé à s’imaginer le moment… Même si elle est encore indécise, elle doit, à un moment dans l’échange, s’être imaginée coucher avec vous !

Vous avez encore vos vêtements sur vous, vous êtes en train de vous embrasser. Mordez lui la lèvre inférieure lentement et gardez la entre vos dents (légèrement) et entre vos lèvres quelques secondes. Faîtes le de manière passionnée, afin de lui faire sentir que vous appréciez cela autant qu’elle.

Celui-ci n’est que la partie émergée d’un organe qui se prolonge par quatre “racines” de huit à douze centimètres qui correspondent aux deux corps caverneux et aux deux corps spongieux qui constituent la verge chez l’homme. Deux de ces racines s’écartent sous les branches osseuses, mais deux viennent prendre en cisaille le vagin.

Vous dite que pour l’orgasme vaginal il n’y a que la pénétration qui le procure or je peux vous dire que ce n’est pas le cas un bon cunnilungus peut le provoquer ainsi qu’un très bon doigté du clitoris ….je parle en connaissance de cause et ma femme est tout à fait d’accord avec moi .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *